Communiqués de presse

LA CSEM FERME L’ÉCOLE SECONDAIRE JOHN F. KENNEDY ET LE CENTRE D’ÉTUDES COMMERCIALES POUR LE RESTE DE L’ANNÉE SCOLAIRE

MONTRÉAL, LE 14 MAI 2012 La Commission scolaire English-Montréal a annoncé que le bâtiment qui loge l’école secondaire John F. Kennedy et le Centre d’études commerciales John F. Kennedy (CECJFK) à Saint-Michel sera fermé pour le reste de l’année scolaire suite à la découverte d’amiante. Ceci est une mesure préventive pour permettre des vérifications supplémentaires de la qualité de l’air dans le bâtiment. Des plans d’urgence sont en place pour assurer que les élèves soient logés à une autre école secondaire/centre d’études commerciales pour pouvoir terminer leur année scolaire.

Il y a près de trois semaines, de l’amiante a été découverte dans deux salles de ventilation du bâtiment. Conformément au protocole d’amiante de la CSEM, une firme qui analyse la présence de ce  matériel et procède à son enlèvement a été engagée pour traiter ce problème. Des vérifications de la qualité de l’air après l’enlèvement de l’amiante ont été faites dans d’autres parties du bâtiment et de l’amiante a été découverte. Par mesure de précaution, il a été décidé de fermer le bâtiment les 10,11 et 14 mai pour donner aux experts l’occasion de faire des vérifications de qualité de l’air.

La méthodologie employée n’a pas été capable de déterminer si l’amiante était présente dans l’air. Des analyses supplémentaires seront entreprises et, afin de ne pas déranger encore plus le déroulement de l’année scolaire, la CSEM a mis les parents au courant d’un plan de transférer les élèves du secondaire à l’école secondaire Rosemont pour la durée des classes et des examens, tandis que les élèves adultes du CECJFK seront dirigés vers d’autres centres.

La CSEM a reçu l’approbation de la Direction de la santé publique pour permettre aux élèves et au personnel de retourner au bâtiment de JFK afin de récupérer leurs effets personnels et autre matériel. Ils seront relocalisés à l’école secondaire Rosemont d’ici jeudi.

« Nous avons toujours eu l’intention de prendre toutes les précautions nécessaires » a déclaré Mme Mancini. «  Les élèves ont déjà perdu trois jours de classe et nous voulons limiter ce dérangement. Notre personnel a travaillé d’arrache pied à l’élaboration de plans d’urgence. »

 

-30-

 



Michael J. Cohen
Spécialiste en communications et marketing
Commission scolaire English-Montréal
Téléphone: (514) 483-7200, poste 7243
Télécopieur: (514) 483-7213
Courriel: mcohen@emsb.qc.ca