Communiqués de presse

L’ÉCOLE PRIMAIRE ST. GABRIEL ADOPTE LES ARTS

MONTRÉAL, LE 24 JANVIER 2014 — Tandis que l’école secondaire James Lyng de Saint-Henri a ajouté un élément d’arts urbains à ses activités parascolaires, les élèves de l’école primaire St. Gabriel de Pointe-Saint-Charles ont aussi adopté les arts.

Le directeur Jim Daskalakis a consacré 26 ans en tant qu’enseignant et directeur adjoint de FACE. Durant sa troisième année à St. Gabriel, il a vu les inscriptions grimper à 155 élèves. Il est fermement convaincu que chaque élève devrait être exposé au monde qui l’entoure, non seulement par le biais de la formation académique, mais aussi par le biais des Beaux-Arts.

« Ils devraient être capables de découvrir et comprendre la culture et la société en adoptant l’expression de soi » déclare M. Daskalakis « et la façon la plus importante de s’exprimer réside dans les Beaux-Arts. De cette façon, ils peuvent ouvrir leur monde à la culture ainsi qu’aux questions sociales en créant un meilleur moyen de se comprendre. »

Quant au programme de musique de  St. Gabriel, les élèves ont 90 minutes d’enseignement musical chaque semaine avec l’aide d’un spécialiste en musique (que M. Daskalakis désigne comme « l’artiste en résidence »). Les élèves de la maternelle au Cycle I apprennent la percussion (programme Orff) ainsi que la musique vocale; ceux du Cycle II apprennent à jouer la flûte à bec et continuent la formation vocale et, l’élément instrumental du Cycle III est un orchestre. Les élèves apprennent à jouer des instruments, tels que la clarinette, le trombone, la trompette, la flûte et le saxophone. Les instruments utilisés pour ce programme sont achetés par le biais de l’appui de la communauté, de dons privés et du magasin de musique Steve. Tous les niveaux, incluant le préscolaire, donnent deux concerts, un avant Noël et l’autre à la fin de l’année scolaire.

Les élèves de St. Gabriel pratiquent aussi deux programmes externes de musique. Le programme Viva! El Sistema a pris naissance au Venezuela et encourage le changement social et l’interaction sociale par le biais de l’enseignement du violon et du violoncelle. Il attire 22 élèves de l’école et de la communauté avoisinante, qui apprennent et pratiquent deux heures par jour, quatre jours par semaine. Les participants de Viva! El Sistema se produisent aussi avec l’orchestre symphonique de FACE et, au mois de février, ils donneront un concert bénéfice à l’église St. Gabriel pour lever des fonds pour le Viva! El Sistema.

« Le violon est un instrument complexe qui exige une coordination main-œil, de la mémoire ainsi qu’une appréciation musicale et de l’expression » ajoute M. Daskalakis. « Le programme Viva! El Sistema permet aux élèves de s’exprimer par le biais d’instruments à corde. C’est un programme dont nous sommes fiers. » Heart of the City Piano est un programme de l’Université McGill qui offre des enseignants et des tuteurs qui viennent à l’école tout au long de la semaine pour offrir des leçons privées et de groupe, de piano et de clavier.

Quant aux arts visuels, St. Gabriel a aussi un artiste en résidence qui travaille avec les enseignant(e)s pour donner une heure d’enseignement d’art visuel chaque semaine. Différents projets ont été créés et les travaux sont exposés dans l’édifice de l’école, que ce soit sur les murs, dans les classes et même sur les plafonds. Les élèves de 6e année ont aussi peint diverses murales sur les murs de l’école avec l’aide d’artistes de Concordia. Une peinture murale historique commémorant les Filles du Roi a été peinte sur un mur extérieur de l’école et elle a été commandée par la Maison Saint-Gabriel.

« Tous nos projets représentent différentes idées, différentes expressions et les sentiments des élèves » ajoute M. Daskalakis.

L’école a aussi commencé un programme d’arts du spectacle. Un professeur d’art dramatique vient à l’école pour enseigner aux jeunes élèves le mouvement et le spectacle de marionnettes. Les élèves les plus âgés participent à de l’improvisation et des interprétations qui mènent à des représentations de petites pièces dramatiques.

Pour la danse, une heure par semaine après l’école, une classe de danse irlandaise a lieu et elle est enseignée par Bernadette Short qui tient une école de danse irlandaise bien connue dans l’ouest de l’île. Le groupe, composé de 22 élèves, participe régulièrement à des festivals de danse irlandaise qui ont lieu à travers Montréal.

St. Gabriel a aussi un partenariat continu avec le YMCA de Pointe-Saint-Charles qui offre le soutien pour un programme parascolaire et un programme hebdomadaire de gymnastique pour les enfants, où l’on enseigne à des élèves de la prématernelle et de la maternelle la coordination motrice globale par le biais d’activités physiques. Le YMCA offre aussi un programme de transition pour les élèves de 6e année. Ce programme sensibilise les élèves à l’environnement de l’école secondaire; ainsi qu’un programme inter-générationnel où les élèves du Cycle I à III rencontrent un groupe d’ainés au YMCA pour déjeuner et socialiser dans une atmosphère amicale et attentionnée. La Maison Saint Columba et Partageons l’Espoir sont aussi de grands partisans des programmes parascolaires et appuient les élèves et la communauté.

M. Daskalakis apprécie la façon dont l’école St. Gabriel et les programmes parascolaires donnent à ses élèves l’occasion de s’exprimer de manière différente et souligne qu’au cours d’une après-midi donnée, plus de la moitié de l’effectif scolaire est engagée à quelque forme d’activité physique et artistique.

« La plupart de ceci est offert pour un prix peu élevé : la reconnaissance. Nous sommes une petite école dans une petite communauté mais nous avons un grand cœur » conclut M. Daskalakis.

-30-


Michael J. Cohen
Spécialiste en communications et marketing
Commission scolaire English-Montréal
Téléphone: (514) 483-7200, poste 7243
Télécopieur: (514) 483-7213
Courriel: mcohen@emsb.qc.ca