Communiqués de presse

LA CSEM ANNULE LES CLASSES DANS 33 ÉCOLES POUR LA JOURNÉE DES ÉLECTIONS FÉDÉRALES

MONTRÉAL, LE 13 JANVIER 2006— La Commission scolaire English-Montréal (CSEM) a annoncé que les classes seront annulées dans 33 écoles et centres le lundi 23 janvier 2006 étant donné que leurs locaux serviront de bureaux de scrutin pour les élections fédérales.

M. Antonio Lacroce, directeur général de la CSEM, a mentionné que les commissions scolaires sont tenues, de par la loi, de prêter leurs locaux pour les élections. Il a souligné qu’il n’est pas approprié de garder les écoles ouvertes lorsque les membres du public circulent dans les locaux.

Vingt-trois écoles primaires (Dante, Général Vanier, Honoré Mercier et Pierre de Coubertin de Saint-Léonard; Frederick Banting et Gerald McShane de Montréal-Nord; Leonardo Da Vinci et Michelangelo de RDP; Pierre Elliott Trudeau de Rosemont; Bancroft du Plateau; Carlyle et Dunrae Gardens de Ville Mont-Royal; Cedarcrest et Parkdale de Saint-Laurent; John Caboto d’Ahuntsic; Sinclair Laird de Parc Extension; St. Dorothy de Saint-Michel; Coronation de Côte-des-Neiges; Edinburgh de Montréal-Ouest, Hampstead; Merton de Côte-Saint-Luc; et Royal Vale et St. Monica de NDG) ainsi que huit écoles secondaires (John Paul I et Laurier Macdonald de Saint-Léonard; Lester B. Pearson de Montréal-Nord; John F. Kennedy de Saint-Michel; les deux campus de l’Académie LaurenHill de Saint-Laurent; Royal Vale de NDG; Royal West de Montréal-Ouest et Rosemont) et deux centres d’adultes (High School of Montreal du Plateau et St. Pius X d’Ahuntsic) seront fermés.

Informations sur le nombre de jours de classes perdus

  • Les écoles primaires de la CSEM ont perdu sept jours de classe à cause des grèves et une journée lors de la tempête de neige du 16 décembre.
  • Les écoles secondaires de la CSEM ont perdu six jours de classe à cause des grèves et une journée lors de la tempête de neige du 16 décembre.
  • Le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) exige que les élèves aient 180 jours d’enseignement.
  • La CSEM avait 181 jours d’enseignement à son calendrier original de 2005-2006. Des journées perdues jusqu’à maintenant, trois ont déjà été récupérées par le biais d’une journée pédagogique et de deux journées d’intempéries. Chaque école a un certain nombre de journées pédagogiques fixes et mobiles, dont un grand nombre demeurent encore au calendrier.
  • La CSEM espère déterminer bientôt la façon dont elle comblera le déficit des journées d’enseignement prescrites.



    Michael J. Cohen
    Spécialiste en communications et marketing
    Commission Scolaire English-Montréal
    Téléphone: (514) 483-7200, poste 7243
    Télécopieur: (514) 483-7213
    Courriel: mcohen@emsb.qc.ca