Communiqués de presse

LA CSEM PREND DES MESURES PRÉVENTIVES CONTRE LA GRIPPE A H1N1

MONTRÉAL, LE 29 OCTOBRE 2009 : Une équipe centrale de réaction d’urgence (ECRU) continue de suivre la grippe A H1N1 et son impact sur la Commission scolaire English-Montréal (CSEM).

Les initiatives de prévention de la grippe A font partie de la préparation générale aux urgences de la Commission. Tous/toutes les directeurs/directrices d’école et tous/toutes les directeurs adjoints et les directrices adjointes ont assisté, au printemps dernier,  à des ateliers organisés par la firme Hour Zero, ainsi qu’à des ateliers qui ont eu lieu à l’automne. Une équipe ECRU est en place depuis le mois d’août et s’est réunie plusieurs fois. Son but est de traiter des sujets de préoccupation reliés à la grippe A et de formuler des recommandations pour le suivi de la progression du virus à la CSEM.

Récemment, un atelier sur la grippe A a été organisé par le Service des ressources humaines et les Services de l’équipement pour tous les concierges et employé(e)s de cafétéria. Des réserves de produits de nettoyage, de tissus de nettoyage, de masques et d’autre équipement nécessaire sont en place.

La Division des transports du Service aux communautés discute avec les responsables de TRANSCO de l’élaboration d’un protocole relatif «  aux mesures à prendre si un enfant est malade en autobus en allant à l’école ». Le Service aux communautés est aussi en voie de préparer un atelier pour le personnel des services de garde, dont la date a été fixée au 20 novembre.

La CSEM a lancé un appel d’offres pour un système de messagerie vocale qui peut être utilisé pour contacter tous les parents et le personnel de la CSEM. En ce qui concerne les mises à jour régulières, le site Web de la CSEM offre une section sur la grippe A-H1N1 qui contient des lettres de parents au directeur général, des articles qui pourraient intéresser les parents et le personnel et des mémorandums envoyés par le MELS.

La CSEM est engagée à aviser les parents de cas suspects de grippe A, d’après les décisions de la direction et de l’équipe ECRU. Cette semaine, il y a eu neuf avis de cas suspects. La direction d’une école/centre qui est sous surveillance rencontrera le personnel pour le mettre au courant, enverra une lettre aux parents les avisant du cas suspecté et l’école/centre soumettra des rapports journaliers de présence et une salle d’isolement sera utilisée en cas de besoin. Les avis sont envoyés aux parents même s’il n’y a pas de cas confirmé du virus, car nous préférons aviser la communauté de l’école et prendre le maximum de précautions.

Le 7 octobre, le Groupe de travail des mesures d’urgences (GTMU), qui est composé de directions d’école de chacune des quatre régions, s’est réuni pour discuter de la préparation générale aux urgences. « Le GTMU existe depuis 2008 est c’est notre groupe principal pour les mesures d’urgence de la Commission » déclare la directrice de la Région 1, Marzia Michielli, qui dirige le groupe de travail H1N1. « La grippe A a aussi été discutée au cours de notre réunion. »

Les fonctions essentielles sont examinées dans chaque service et un plan de préparation à une pandémie continue d’être mis en place à la CSEM. Les stratégies de poursuite des affaires courantes et d’éventuelles poursuites d’éducation sont en voie de révision. Plusieurs appareils de désinfection des mains ont été distribués dans chaque école et centre pour utilisation par les visiteurs de ces établissements. La meilleure défense contre le virus consiste à se laver les mains et les écoles ont intensifié leurs efforts pour que les élèves se lavent les mains plus souvent. Les surfaces touchées fréquemment sont sujettes à un nettoyage plus approfondi.

Les préparations pour l’utilisation d’une SALLE D’ISOLEMENT ont été faites dans chaque école/centre au cas où le besoin se présente. Les élèves qui ont des symptômes de grippe seront placés dans cette salle supervisée pendant qu’ils attendent leurs parents pour rentrer à la maison. Des masques N95 ont été achetés et distribués aux écoles et une réserve supplémentaire est disponible à la CSEM. Plusieurs milliers de masques sont prêts à être distribués, en cas de besoin. Si et quand il sera nécessaire de le faire, la CSEM agira en collaboration avec les autorités sanitaires si des fermetures d’écoles sont considérées. Il n’y a pas lieu de se préoccuper pour le moment.

Une mesure plus récente consiste en  une recommandation aux individus d’éviter de ne pas se saluer par un serrement des mains, accolade ou baiser. La CSEM a aligné ses pratiques sur le contenu du guide gouvernemental distribué dans tous les foyers.

Le MELS a émis une directive à l’effet que toute école/centre qui a un taux d’absence de 10 pour cent dans n’importe quelle classe, niveau ou groupe, rapporte directement cette absence au MELS. « Nous avons trois écoles qui ont rapporté des absences au ministère cette semaine » déclare Mme Michielli.

-30-




Michael J. Cohen
Spécialiste en communications et marketing
Commission Scolaire English-Montréal
Téléphone: (514) 483-7200, poste 7243
Télécopieur: (514) 483-7213
Courriel: mcohen@emsb.qc.ca