Communiqués de presse

LA CSEM CHERCHE À RESSERER LES LIENS AVEC HAÏTI

MONTRÉAL, LE 7 DÉCEMBRE 2010  Un enseignant de la Commission scolaire English-Montréal (CSEM) lance une campagne afin que ses collègues et les écoles forgent un partenariat avec leurs pairs vivant et étudiant à Haïti.

Travis Ross, enseignant à l’école primaire St. Monica de NDG et membre du Comité de solidarité Montréal-Haïti promouvoit une initiative par laquelle les élèves s’engageront à un programme de correspondance avec leurs pairs de SOPUDEP (Société de providence unie pour le développement de Pétionville) à Port-au-Prince. Il cherche maintenant à oeuvrer avec les animateurs de vie spirituelle et d’engagement communautaire de la CSEM qui ont démontré un grand intérêt pour ce dossier.

Fondée en 2002 par Rea Dol, SOPUDEP est une institution qui offre un enseignement privé général aux plus pauvres membres de la communauté. L’objectif principal de Rea est d’améliorer leurs vies par le biais de l’éducation et d’oeuvrer avec ses compatriotes à entretenir la fierté et l’espoir. Actuellement, l’école a plus de 480 élèves, dont un grand nombre reçoit son seul repas chaud de la journée grâce au programme de repas chauds de l’école. « Je crois que des liens profonds peuvent être créés entre SOPUDEP et la CSEM » déclare M. Ross. « Une classe de correspondance où les élèves de la CSEM pratiquent le français dans un scénario réel serait idéale. Elle permettrait aux élèves d’explorer ce que signifie aller à l’école à Haïti, un pays dont ils ont certainement entendu parler au cours de cette année. »

M. Ross espère aussi que les écoles qui se joindront à ce programme aideront à lancer une nouvelle vague de soutien monétaire pour Haïti. Après le tremblement dévastateur de janvier, la CSEM a recueilli plus de 100 000 dollars d’aide. « Des petits montants peuvent faire une énorme différence pour les enfants d’Haïti » souligne M. Ross. « Un don de un ou de deux dollars par élève de la CSEM peut facilement se transformer en un repas pour chaque élève, les salaires des enseignants ou aider SOPUDEP à reconstruire les structure détruites durant le tremblement de terre. »

Afin de démarrer ce programme et tous genres d’efforts de levées de fonds, Rea Dol, un organisateur communautaire reconnu mondialement et organisateur et militant des droits de l’homme, sera à Montréal du 20 au 25 janvier 2011 et sera disponible pour visiter plusieurs écoles. Pour plus de renseignements sur SOPUDEP, visitez : www.sopudep.org. Pour visionner un documentaire sur Rea Dol, consultez http://video.nytimes.com/video/2010/03/06world/americas/1247467192053/the-mother-figure-of-morne-lazarre.html

- 30 -

 



Michael J. Cohen
Spécialiste en communications et marketing
Commission Scolaire English-Montréal
Téléphone: (514) 483-7200, poste 7243
Télécopieur: (514) 483-7213
Courriel: mcohen@emsb.qc.ca