Communiqués de presse

LE PROGRAMME DE FRANÇAIS DE LA CSEM EST UN FACTEUR DÉCISIF D’INSCRIPTION SELON UN SONDAGE DE LA MATERNELLE

MONTRÉAL, LE 11 MARS 2011  La Commission scolaire English-Montréal a récemment entrepris un sondage auprès de 346 parents de la maternelle afin de découvrir les facteurs les plus importants qui avaient influencé leur décision d’inscrire leur enfant à un établissement de la CSEM à compter de l’année scolaire 2010-2011.

Le programme de français très prisé de la CSEM a été le facteur le plus décisif pour les parents. En tout, 82 pour cent des parents ont déclaré que le programme de français a été le facteur le plus important pour l’inscription de leur enfant, tandis que personne n’a indiqué qu’il n’avait eu aucune influence.

Les classes de base, dont les mathématiques et les sciences, ont aussi eu une influence décisive. La grande majorité, 81 pour cent et 72 pour cent des parents respectivement, ont indiqué que la qualité de l’enseignement des mathématiques et des sciences a été un facteur important, tandis que seulement un pour cent des parents n’était pas de cet avis.

Les initiatives intensives des médias sociaux de la Division des communications ont été aussi relevées. La majorité des parents qui ne suivaient pas déjà la Commission sur Facebook et Twitter ont indiqué qu’ils seraient enclins à suivre la CSEM afin d’avoir un accès immédiat à des informations pertinentes, dont les fermetures d’écoles dûes aux intempéries.

Une forte corrélation a aussi été évidente parmi la majorité des parents ouverts à l’idée de la connection avec la CSEM par le biais des médias sociaux ainsi que ceux qui ont consulté les sites Web des écoles et de la Commission avant d’inscrire leur enfant. Les parents ont exprimé une forte demande pour plus de ressources, dont la capacité de prendre contact avec des parents, l’accès à des sites Web à jour et à de l’information pertinente publiée aux sites Web des écoles et de la CSEM.

Les facteurs secondaires qui, selon les parents, ont tenu un rôle important dans leur décision ont été la taille des classes (61 pour cent), la disponibilité du transport scolaire (33 pour cent), la distance entre l’école et le domicile (49 pour cent), la rétroaction des autres parents (41 pour cent), avoir un frère ou une soeur ou un autre membre de la famille déjà inscrit (38 pour cent) et les programmes parascolaires (41 pour cent). Le Baccalauréat International et le programme d’étude des langues d’origine, deux programme principaux de la CSEM, ont en moyenne été modérément importants ou n’ont joué aucun rôle spécifique dans la décision des parents.

La participants à ce sondage ont été admissibles à un tirage spécial de caméras Nikon, de certificats cadeaux de Chapters/Indigo, et de souvenirs de la CSEM. Le directeur général de la CSEM, Robert Stocker, et la directrice générale adjointe, Roma Medwid, ont tiré les noms des gagnants. Les trois caméras seront présentées aux gagnants avant la prochaine réunion du conseil des commissaires qui aura lieu le 30 mars.

- 30 -

 



Michael J. Cohen
Spécialiste en communications et marketing
Commission scolaire English-Montréal
Téléphone: (514) 483-7200, poste 7243
Télécopieur: (514) 483-7213
Courriel: mcohen@emsb.qc.ca