Pleins Feux sur Fielding


Vol. 5 No. 2February 27, 2003
Nouvelles du mois de février 2003

La Commission scolaire English-Montréal a approuvé un projet de recherche traitant de l'effet d'être séparé de sa famille sur l'ajustement psychosocial des immigrants adolescents philippins et antillais. Le Dr Céline Rousseau, du département de psychiatrie transculturelle de l'hôpital de Montréal pour enfants, entreprendra cette recherche en recueillant des données auprès de 420 élèves de plusieurs écoles ainsi que de leurs mères ou des personnes qui s'en occupent. L'Académie LaurenHill de Saint-Laurent, l'Académie Marymount de NDG et l'école secondaire Wagar de Côte Saint-Luc devraient faire partie de ce groupe d'écoles. Des entrevues personnelles auront lieu et un rapport final sera présenté à l'automne de 2004. L'Institut canadien de la recherche sur la santé finance cette étude.

Le Dr Rousseau souligne que, suite aux dures conditions économiques de leurs pays au cours des dernières décennies, un grand nombre de femmes des Antilles et des Philippines ont émigré au Canada pour y travailler, souvent comme domestiques, et qu'elles ont été obligées d'abandonner leurs familles pour des périodes prolongées. "Les adolescents antillais et philippins qui émigrent éventuellement au Canada pour rejoindre leurs familles ont éprouvé de nombreuses difficultés d'ajustement" déclare le Dr Rousseau. "Nous faisons face à des préoccupations au sujet des niveaux de décrochage ainsi qu'à des problèmes qui entraînent le marginalisme social, l'adhésion à des gangs et la délinquance". Bien qu'ils représentent deux communautés majeures d'immigrants, les recherches examinant l'ajustement de ces groupes sont rares.

ÉDUCATEURS PRÉPOSÉS À L'ENFANCE : La CSEM a récemment tenu au centre administratif un atelier à l'intention des éducateurs préposés à l'enfance "Travailler au succès de tous les élèves - Une approche d'équipe" a été le thème du programme de la journée. Les conférenciers invités incluaient : la conseillère Holly Barlow (Austism Spectrum Disorders) de la commission scolaire Lester-B. Pearson (CSLSP), Karen Day coordonnatrice de l'équipe du Centre d'excellence, Eva de Gosztonyi, coordonnatrice d'éducation en comportement de la commission scolaire Riverside et Yvette Hus et Carol Jazzar, conseillères en orthophonie et communication de la CSEM.

FINANCEMENT DES BIBLIOTHÈQUES : Le vendredi 7 février, le ministre de l'Éducation, Sylvain Simard, a annoncé que le gouvernement investira 100 millions $ sur les cinq prochaines années pour les bibliothèques d'école. Ces fonds seront utilisés pour l'achat de nouveau matériel, l'embauche de personnel spécialisé et les réparations aux bibliothèques en mauvaise condition. La CSEM a été très satisfaite de cette nouvelle, particulièrement à un moment où la Réforme du curriculum exige l'utilisation d'une variété de ressources d'apprentissage telles que livres, ressources électroniques et audiovisuelles. Ce financement sera certainement un ajout apprécié dans tous les domaines du programme d'études ainsi qu'un appui pour aider les élèves à acquérir l'amour de la lecture. Bien que 20 millions $ répartis entre près de 70 commissions scolaires n'est pas un montant énorme, particulièrement si l'on considère qu'il doit être réparti entre livres, personnel, infrastructure et ressources électroniques, nous sommes néanmoins très heureux de le recevoir.

ÉDUCATION SEXUELLE : Stéphanie Mitelman, éducatrice sexuelle accréditée, a récemment ajouté l'Académie Marymount à la liste des écoles de la CSEM qu'elle visite régulièrement depuis les trois dernières années. Mme Mitelman a élaboré un programme polyvalent d'éducation sexuelle à l'intention des adolescents et elle offre des sessions de formation aux membres du personnel intéressé à mettre à jour leurs connaissances dans ce domaine. Elle est commanditée, en partie, par les préservatifs Lifestyles et un grand nombre de ses sessions est axé sur la prévention des maladies et de la grossesse chez les adolescents. Mme Mitelman a visité cette année plus de 18 écoles publiques et privées. Elle a aussi organisé des ateliers pour des groupes d'adultes, tels que les Centres de la jeunesse et de la famille Batshaw, l'Association Just for Kids et l'Association québécoise pour l'apprentissage des adultes. Elle donne aussi régulièrement des conférences aux universités de Montréal et d'Ottawa. En sus de l'Académie Marymount, elle travaille aussi avec des élèves de l'école secondaire Westmount, l'Académie Royal West, l'école secondaire John Grant, l'école secondaire Paul VI, Youth Horizons, Mountainview, Cité des Prairies, Venture, Vézina, MIND et Options II. Vous pourrez obtenir plus de renseignements ou réserver une session en visitant le site www.sexpressions.ca. ou appeler au 983-9600.

NOUVELLE DE LA CHORALE : La Chorale de la CSEM a un calendrier d'hiver et de printemps très chargé. Ce mois ci, la Chorale senior de la CSEM s'est jointe à la Chorale senior des jeunes chanteurs de FACE pour chanter lors d'une production au théâtre Outremont du Tango de Carmen, une version tango de l'opéra de Bizet dans le cadre du Festival de Lumière de Montréal. En avril, les chorales junior et senior de la CSEM participeront à nouveau au Festival des chorales de Montréal. Le concert-gala annuel du printemps est prévu pour le 10 mai à 19 h 30 à la salle Peterson de l'Université Concordia. Pour terminer la saison, un groupe de 25 choristes se rendra à St.John, Terre Neuve, pour chanter au Festival 500 : Sharing the Voices, une biennale internationale de chorale très reconnue. Il y aura un premier tour d'auditions en mai pour la prochaine saison et les écoles seront avisées en avril de la date exacte, du lieu et de l'horaire de ces sessions.

INTIMIDATION ET TAXAGE : Des stratégies d'intervention pour des écoles sûres et saines ont été le point principal d'attention d'un colloque parrainé le mois dernier par le MEQ. Plus de 500 délégués de commissions scolaires du Québec ont participé à deux journées d'atelier et à des présentations d'experts dans ce domaine. Les conférenciers invités incluaient Sylvain Simard, ministre de l'Éducation, Debra Pepler de l'Université York et Francois Bowen de l'Université de Montréal.

DIVERSITÉ CULTURELLE : Un projet multidimensionnel et transversal démontrant comment la diversité culturelle enrichit les vies de la société québécoise et visant à développer le respect chez les élèves, basé sur la sensibilisation des valeurs de la diversité, a débuté à l'Académie Marymount et à l'école secondaire Options II. Catherine Cherry, animatrice spirituelle et communautaire, déclare que ce projet se concentrera sur les questions de racisme, d'injustice sociale, des droits de la personne et mettra en vedette des conférenciers invités, des présentations vidéo et des discussions visant à susciter un engagement réfléchi aux problèmes et aux expériences. Il y aura des réceptions dont les élèves seront les hôtes ainsi que des participations à des activités d'art, d'écriture de chansons et de danse. La juge Barbara Seal présidera une cérémonie de citoyenneté à Options II le 26 mars. Jacobine Tseukam, mère célibataire de quatre et réfugiée du Cameroun, a déjà partagé son histoire avec les élèves d'Options II et de l'école secondaire Elizabeth et elle le fera aussi le 21 mars à l'Académie Marymount .… Mme Cherry travaille au projet The Virtues Project à deux écoles primaires, St John Bosco à Saint-Henri et St.Monica à NDG. Les sujets sont l'empathie, la gratitude, le respect, la forte conscience, l'amour, l'attention et le respect. Mme Cherry a recours à des chansons, des mimes, des histoires, des photos, des tenues de rôles, des conférenciers invités, des célébrations et autres accessoires pour aider les élèves à s'approprier et intégrer ces qualités.

APPRÉCIATION DES ENSEIGNANT(E)S : Les élèves du Collège Vincent Massey de Rosemont, dirigés par Natasha D'Onofrio, Patrizia Civitarese, Vanessa D'Onofrio et Tania Dubicki, ont organisé une semaine d'activités spéciales au cours de la Semaine d'Appréciation des Enseignant(e)s. Ces activités incluaient : un buffet spécial pour le repas de midi ; la présentation de roses rouges et de cartes pendant la période de classe-foyer ; la présentation de trois boîtes de beignets assortis et deux boîtes de munchkins assortis à la salle des enseignant(e)s au cours d'une période de récréation ; des tasses à café enveloppées de cellophane et contenant une tablette de chocolat et quelques bonbons (un poème exprimant la gratitude des élèves était aussi attaché à cette tasse) et la présentation d'une pomme rouge à chaque enseignante et enseignant avec une lettre rédigée par le représentant de la classe au nom de tous les élèves. " Le coût de ce projet a été financé en partie par l'école" déclare Nancy Pasquini, animatrice spirituelle et communautaire, qui a remercié le directeur Lloyd Rideough et le directeur adjoint John Pevec pour leur appui. "Nous avons pu recueillir plus de la moitié du coût grâce à des dons d'élèves et une vente de gâteaux que nous avons pu organiser".

LA SAINT-VALENTIN : Le 14 février marque une date sur notre calendrier où nous nous rapprochons de toutes les personnes qui nous sont proches et qui nous tiennent à cœur. Alors que nous avons tendance de préparer nos propres souhaits de la Saint-Valentin, les élèves de l'école secondaire Paul VI de Montréal Nord et de deux écoles primaires de Rivière-des Prairies - Leonardo Da Vinci et Michelangelo - ont collaboré à la première campagne de Souhaits de la Saint-Valentin avec l'hôpital de Montréal pour les enfants. Le but du projet était d'offrir un Souhait à toutes les petites filles et tous les petits garçons qui passeraient la journée de la Saint-Valentin à l'hôpital. Les élèves ont été encouragés à faire don de leurs talents créateurs à cette cause en collaborant avec leurs enseignant(e)s à la création de cartes et de paniers de la Saint-Valentin. Cet effort exemplaire et collectif de l'administration et des enfants a mis un sourire aux lèvres de plus de 120 enfants actuellement alités à l'hôpital et le personnel a été agréablement surpris par le nombre de cartes, d'animaux en peluche et de jeux qui ont été donnés. "Au nom des enfants, de l'Hôpital de Montréal pour les enfants et du Centre de santé de l'Université McGill, je tiens à remercier tous les participants pour leur soutien et leur générosité. L'amour qu'ils ont démontré aujourd'hui ne passera pas inaperçu" a déclaré Terri Seguin, chargée des relations publiques de l'hôpital. Sebastian Murnane, élève du deuxième cycle de l'école Paul VI et l'animateur spirituel et communautaire Vince Lacroce ont dirigé ce projet qui a vu plus de 400 cartes et 30 paniers livrés à l'hôpital dans la matinée du 14 février.

NOUVELLES BRÈVES : Un grand nombre d'employé(e)s de la CSEM ont pris part aux activités de la Semaine des professionnel(le)s de l'éducation, qui s'est déroulée du 17 au 21 février. Les professionnel(le)s incluent les conseiller(ère)s pédagogiques, les bibliothécaires, les diététicien(ne)s, les traducteur(trice)s, les conseiller(ère)s en orientation, les psychologues, les analystes, les agent(e)s d'information, les animateurs et animatrices communautaires et spirituel(le)s et les conseiller(ère)s des Services aux élèves.

VISITE À PIUS X : L'institut culinaire de St Pius X a récemment reçu la visite du chef Albert Brandenburger du Luxembourg. Il est membre du Conseil des apprentis au lycée technique hôtelier Alexis Heck. "Nous avons comparé nos techniques d'évaluation et discuté d'une probabilité d'échange d'élèves dans un avenir prochain" déclare le chef Antonio Mancini.

Quelques élèves de l'institut culinaire St. Pius X visiteront la Floride au début d'avril. Parmi leurs étapes, ils visiteront le centre spatial Kennedy et dîneront avec les membres du programme aérospatial. Il y aura une période de questions et de réponses pour permettre aux élèves de se renseigner sur les services alimentaires disponibles aux astronautes quand ils sont en orbite. Ils visiteront aussi les installations culinaires de Disneyland.



Michael J. Cohen
Spécialiste en communications et marketing
Commission Scolaire English-Montréal
Téléphone: (514) 483-7200, poste 7243
Télécopieur: (514) 483-7213
Courriel: mcohen@emsb.qc.ca