Pleins Feux sur Fielding


Vol. 5 No. 5May 30, 2003
Nouvelles du mois de mai 2003

AGRANDISSEMENT DE JOHN PAUL I : Le 22 mai, la CSEM a posé la première pierre pour la construction de quatre nouveaux locaux (deux classes et deux laboratoires) à l'école secondaire du premier cycle John Paul I à Saint-Léonard (8455 Pré-Laurin).

La population anglophone de Saint-Léonard a connu un accroissement sans précédent au cours des dernières années. Le surpeuplement au niveau primaire a occasionné l'ouverture d'une nouvelle école, Général Vanier, en 2000-2001. En réponse à l'augmentation des inscriptions, il a été nécessaire de porter attention aux écoles secondaires de l'arrondissement de Saint-Léonard. Suite à un processus majeur de consultation en octobre et en novembre, et en réponse aux désirs de la communauté qui demande de maintenir le modèle d'école secondaire du premier cycle, le Conseil des commissaires a voté en faveur de l'agrandissement des locaux de l'école secondaire John Paul I. Ceci permettra à l'école secondaire du premier cycle à continuer d'offrir sa vaste gamme de programmes académiques à toute sa communauté. La structure actuelle de la rue Pré-Laurin a une capacité de 525 élèves. Au cours des cinq dernières années, son effectif a augmenté de 497 à 620 élèves. Au cours de l'année scolaire 2002-2003, 96 élèves de John Paul I ont été placés à l'école voisine Laurier Macdonald.

ÉCOLE INNOVATRICE : La CSEM a l'intention d'étendre son réseau d'écoles secondaires innovatrices à l'est de l'île à compter de l'année scolaire 2003-2004 avec l'introduction des Cycles I et II du Secondaire au 7770, 20e avenue dans l'arrondissement de Saint-Michel. Suite à une période de consultations, l'approbation finale sera demandée en juin au Conseil des commissaires.

Élaboré par l'ancienne Commission des écoles protestantes du Grand Montréal (CEPGM) il y a plus de vingt-cinq ans pour recruter des élèves qui avaient déjà décroché, le réseau d'écoles innovatrices a évolué au cours des années et l'accent est maintenant mis sur la prévention. Le programme est conçu pour aider les élèves à atteindre le succès académique, accroître leur motivation et leur estime de soi ainsi qu'à encourager une indépendance accrue et une confiance en soi en apprentissage.

Actuellement, le réseau d'écoles innovatrices englobe sept écoles. Six sont situées à l'ouest du territoire de la CSEM tandis que l'autre est située plus centralement dans le district de Mile End. Vézina à Pointe Saint-Charles ainsi que Venture à Ville Émard desservent des élèves du Secondaire I, II et III. Options I (Ville Émard) et Doorways (Saint-Henri) desservent les élèves du Secondaire III et IV tandis que Project Mile End, Options II (Ville Émard) et Outreach (Westmount) reçoivent les élèves du Secondaire IV et V.

Des plans sont en voie d'élaboration pour l'ouverture, en septembre prochain, d'écoles innovatrices du Cycle 1 (Secondaire I et II) et Cycle II (Secondaire III, IV, et V) à Saint-Michel. Pour être inscrits à l'école, les cas des élèves doivent être soumis par une direction d'école ou un(e) conseiller(ère) d'orientation.

APPRÉCIATION DES BÉNÉVOLES : La CSEM a organisé sa deuxième Soirée d'appréciation des parents bénévoles le 23 avril à la Congrégation Notre Dame de Westmount dont le thème a été " Remercions nos vedettes ". La troupe de danse de l'Académie LaurenHill a donné une représentation et les animateurs de Global T.V. Jonathan Freed et Jamie Orchard ont tenu le rôle de maîtres de cérémonie.

First Canadian Financial Services (www.fcfs-inc.com) et la Global Education Marketing Corporation (www.globalresp.com) spécialistes en régimes d'épargne enregistrés d'éducation (REÉÉ) ont été les commanditaires officiels de la soirée d'appréciation des bénévoles. Joseph Afshar, directeur des opérations de First Canadian a été le président d'honneur de la soirée. Le REÉÉ de Global est vendu par le biais de la First Canadian.

SÉMINAIRES D'INFORMATION : En collaboration avec le Comité central de parents (CCP), M. Afshar a organisé deux excellents séminaires d'information sur les REÉÉ au centre administratif de la CSEM et à l'école secondaire Laurier Macdonald de Saint-Léonard. À l'aide d'une présentation facile à suivre, il a donné un grand nombre de statistiques et a répondu à de nombreuses questions. Les parents qui ont assisté à ces séminaires ont été très impressionnés par la façon dont M. Afshar a décrit le processus d'épargne pour l'éducation post-secondaire de l'enfant et des diverses options disponibles. Nora Abdelkhalki. diplômée de Laurier MacDonald, a expliqué comment sa mère avait pris la décision d'épargner pour un REÉÉ afin que sa fille puisse fréquenter l'université. Les personnes présentes ont aussi participé à des tirages de prix de Chapters, Bureau en Gros, Compucentre ainsi qu'à une contribution de trois mois à un plan de bourse d'études (jusqu'à 150 $) après que le détenteur aura fait des versements pendant une année. Pour plus de détails, appeler la First Canadian au 484-1867.

PROJET-PILOTE À JFK : Suivant l'exemple donné par neuf écoles secondaires françaises, la CSEM a l'intention de mettre à l'essai un projet qui a réussi à motiver des élèves du Secondaire III et IV à compléter leurs études et à découvrir une orientation de carrière conforme à leurs intérêts et habilités. The Polyglobe : Investing in Our Future Project, qui est administré par Fonds Ville-Marie (FVM) débutera en septembre à l'école secondaire John F. Kennedy de Saint-Michel. Ce programme, aussi connu sous le nom de " L'école, restez-y ! " a déjà été mis en œuvre avec succès dans six écoles secondaires françaises de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) et trois écoles secondaires de la Commission scolaire Pointe-de-l'île (CSPL). Il offre aux élèves l'occasion de participer entre 35 à 70 heures de sessions intensives d'été, généralement réparties sur une période de deux semaines. L'objectif du programme n'est pas de trouver un emploi pour ces élèves, mais plutôt de les exposer à un premier contact avec une carrière ou profession qui les intéresse. La mise en réseau avec des adultes qui les aident à comprendre les habiletés et la formation requises pour trouver un emploi dans ce domaine les motive à compléter leur éducation. La CSEM espère que d'autres écoles secondaires de son réseau pourront profiter de l'expérience de John F. Kennedy.
Fonds Ville-Marie (FVM) est un organisme à but non lucratif qui a été fondé en 1995. Son financement provient de la Société en commandite Stationnement de Montréal qui remet une partie de ses revenus de stationnement pour financer des projets et des initiatives qui servent à préparer les jeunes à affronter l'avenir.

CHAMBRE DE COMMERCE : Trois élèves de la CSEM ont remporté des médailles au 21e Concours annuel d'excellence de la Chambre de Commerce de Montréal, qui a eu lieu le 13 mai à l'hôtel Bonaventure Hilton. Cet événement prestigieux reconnaît les projets créatifs personnels de valeur complétés par des élèves du Secondaire V et de la formation professionnelle qui fréquentent des écoles de la région de Montréal. Tous les finalistes ont été interviewés par les membres du jury qui jugeaient leurs catégories respectives. Les élèves ont dû maintenir une moyenne d'au moins 80 pour cent pour se qualifier.

Salvatore Motillo et Daniel Christopher Orsi de l'école secondaire Laurier Macdonald ont remporté les médailles d'argent et de bronze des catégories Sciences/Math et Sciences humaines respectivement. Cristina Covello du Centre de technologie de Rosemont a décroché la médaille d'argent dans la catégorie formation professionnelle et Kristen Brochu de l'Académie Marymount a remporté une bourse de 600 $. Sept autres élèves de la CSEM étaient parmi les finalistes : Anthony Rizzuto, Collège Vincent Massey de Rosemont (sciences/mathématiques) ; Justin Ang, Académie LaurenHill de Saint-Laurent ; Tham Thanghavelau, Académie Marymount à N.D.G. ; Yang Sujithira Zhang, Collège Vincent Massey de Rosemont (Arts) ; Alessandra Salituri, Académie LaurenHill de Saint-Laurent ; Brian Weshler, École secondaire Wagar de Côte Saint-Luc (sciences humaines) et Eric Sinclair, Centre de technologie de Rosemont (formation professionnelle).

SALVATORE À NOUVEAU : Au début du mois, Salvatore Motillo a reçu le prix de la Canadian Millenium Scholarship de 20 000 $ qui couvrira le coût de son éducation post-secondaire. En outre, il a remporté plusieurs prix à la foire de Sciences de Calgary pour son projet intitulé Virus Control II. Ces prix incluaient le Human Health Research Award (1 000 $ et un certificat), la bourse d'études d'été Joseph W. et Joel Anthony Leon Kerbel pour étudier les sciences au prestigieux Institut Weizmann en Israël, la médaille d'argent en biotechnologie (700 $ et un certificat) et la bourse d'étude des médaillés argent/bronze de l'Université Western Ontario (bourse d'études d'entrée de
1 000 $). Lors de cette foire, un autre élève de Laurier MacDonald, Vincenzo Marcovecchio, a obtenu une mention honorable en informatique et sciences mathématiques et il s'est mérité le Manning Innovation Achievement Award de 500 $.

Merck Frost a été à nouveau le commanditaire principal de la délégation de Montréal. En outre, Merck Frost a offert le mentorat et la révision scientifique finale des principaux lauréats. " Le fait d'offrir aux jeunes des expériences positives d'apprentissage en sciences et en technologie encourage la curiosité scientifique et les inspire à poursuivre un apprentissage à vie " déclare Agostino Porchetta, président de l'Educational Alliance for Science & Technology (EAST) et coordonnateur des services pédagogiques à la CSEM. " Grâce à Merck Frost qui appuie les sciences, les élèves ont l'occasion de rencontrer de jeunes scientifiques du Canada et des États-Unis et de participer à des concours de sciences. Avec leur aide et leurs ressources, toutes les portes sont ouvertes ".

PETIT DÉJEUNER GENERATIONS : La Fondation Generations, dirigée par l'équipe dynamique mari et femme Adrian et Natalie Bercovici, a organisé le 15 mai son petit déjeuner semi-annuel au buffet La Stanza de Saint-Laurent Cet événement a été télévisé en direct par Global Television. Les programmes journaliers de petits déjeuners, de repas de midi et de collations de Generations sont offerts à plus de 2,100 élèves de 27 écoles. À la CSEM, ce groupe inclut six écoles primaires (St. Gabriel, St. John Bosco, Bancroft, Pierre Elliott Trudeau, Parkdale et St. Brendan) ; trois écoles secondaires (M.I.N.D., Westmount et Wagar) ; trois écoles secondaires innovatrices (Vezina, Venture et Options I) ; deux écoles des Affaires sociales (Elizabeth et Mountainview), l'école primaire et secondaire St. Raphaël et les programmes Deuxième Début. Le petit déjeuner du 15 mai a permis de recueillir des fonds pour envoyer des élèves défavorisés à un camp d'été dans les Laurentides. Des élèves, des enseignantes et des enseignants, des administrateurs de plusieurs des écoles récipiendaires de la CSEM étaient présents.

NOUVELLES DES ÉCOLES : Vince Lacroce, animateur spirituel et communautaire par intérim et une troupe enthousiaste de plus de 20 élèves de l'école secondaire Lester B. Pearson ont récemment interprété l'histoire de Rosa Parks devant la direction et le corps étudiant de l'école secondaire Paul VI En refusant de céder son siège d'autobus à Montgomery, en Alabama, le 1er décembre 1955, Rosa Parks a inspiré le boycott des autobus de Montgomery et le Mouvement des droits civils des afro-américains des États-Unis…Quelques élèves de l'école secondaire M.I.N.D. ont rencontré récemment des producteurs du réseau de télévision CBC qui voulaient obtenir une perspective d'élève sur une nouvelle programmation éventuelle…Les élèves de l'école secondaire St. Pius X ont dernièrement présenté deux productions à guichet fermé de West Side Story.

LE FRANÇAIS POUR L'AVENIR : L'école secondaire Westmount a récemment été l'hôte du colloque intitulé " Le français pour l'avenir " qui a été tenu pour la première fois au Québec. Il a été transmis par satellite à des élèves d'à travers tout le Canada et des territoires du Nord. Le directeur d'école Claude Dansereau et Layla Khanji, responsable du département de français, ont commencé à organiser cet événement en décembre dernier. L'enthousiasme et l'engagement de M. Dansereau et de Mme Khanji ont énormément contribué au succès du colloque par satellite 2003 de Montréal. En sus du colloque, le Français pour l'avenir a invité 12 élèves d'à travers les provinces et territoires du Canada à passer une semaine à Montréal. Les élèves de l'école secondaire Westmount ont passé trois jours avec leurs condisciples. Les activités ont couvert une rencontre avec un auteur francophone lors du Festival littéraire de Metropolis Bleu, une partie de sucre au Mont Saint-Grégoire et la participation à des classes à l'école secondaire Westmount. Une session d'orientation en compagnie du conseiller d'orientation de l'école a aussi été offerte aux invités afin de les familiariser aux programmes d'orientation de carrière et l'étude du français à Montréal. Mme Khanji est convaincue que le bilinguisme pourra se développer grâce à ce type de programme. Un résultat positif de cette expérience a été que plusieurs élèves de l'école secondaire Westmount ont commencé à correspondre avec les 12 élèves invités en anglais et en français. Vive le bilinguisme !

DÉPUTÉS EN HERBE : Trois élèves de l'école primaire Pierre de Coubertin de Saint-Léonard ont participé au Parlement de la jeunesse qui a eu lieu à Québec le 16 mai. Gabriel Forlini a représenté la circonscription de Jeanne-Mance Viger tandis que Carmela Scaramozzino et Olivier Di Pietrantonio ont représenté les circonscriptions de Mille Isle et de Sherbrooke respectivement. Les élèves se sont penchés sur les divers aspects de la vie parlementaire et la façon dont les lois sont adoptées à l'Assemblée Nationale. Ils étaient encadrés par Denise Tremblay, une enseignante à la retraite qui les a accompagnés, ainsi que par la directrice adjointe Rosetta Perri.

JOURNÉE DU CERF-VOLANT : Pour célébrer les 100 ans de l'aviation et conformément à l'esprit du Programme de formation de l'école québécoise, les élèves de l'école primaire Michelangelo de Rivière-des-Prairies ont participé le 20 mai dernier à une journée consacrée au cerf-volant. Les élèves avaient tout appris au sujet des cerfs-volants au cours des six semaines précédentes. Ils ont créé leurs propres cerfs-volants en groupes composés de divers âges et ils ont essayé de les faire voler. Ils ont participé à diverses activités reliées au thème de la journée, y compris la rédaction d'histoires et de poèmes, la recherche sur Internet et la recherche sur les différents types de cerfs-volants. Maxine Trottier, auteure canadienne prolifique de livres illustrés pour enfants, a fait trois présentations. Elle a consacré 31 ans à guider les élèves du primaire vers l'alphabétisation. Au cours de ses présentations, elle a introduit deux de ses publications : The Tiny Kite of Eddie Wing (Stoddard Kids 1995) et Claire's Gift (Scholastic 1999) qui traitent tous deux du thème. Le point culminant du projet sera le vol des cerfs-volants de tous les enfants au parc mitoyen de l'école.

CENTRE GALILEO D'ÉDUCATION DES ADULTES : Le Centre d'éducation des adultes Général Vanier de Montréal-Nord qui occupe actuellement le bâtiment de Sir Wilfrid Laurier à 10921 Gariépy, portera le nouveau nom de Centre Galileo à compter de l'année scolaire 2003-2004. Les membres du conseil d'établissement ont estimé que ce changement était nécessaire afin d'éviter toute confusion avec l'école primaire Général Vanier de Saint-Léonard.

FOIRE DE CARRIÈRES AU CENTRE SHADD : Le bureau de placement du Centre d'études commerciales Shadd à N.D.G. a organisé une Foire de carrières le mardi 20 mai de 8 h 30 à midi. Shadd a un effectif de 300 élèves et offre des cours de jour et de soir en comptabilité, études de secrétariat et de démarrage d'entreprise. Son programme de stages en milieu de travail a permis de placer des centaines d'élèves dans des entreprises de Montréal. Des représentants de près de 12 entreprises ont commencé le programme de la journée en présentant brièvement à près de 100 élèves et diplômés un profil de leur compagnie, de ses besoins personnels, leur description de " l'employé idéal " et en identifiant les habiletés recherchées par les employeurs. Des réunions individuelles ont eu lieu après la pause café. Sima Brockstein, Maria Savignano et Raffaella Savignano ont organisé cet événement.

LA GUERRES DES TUQUES : Suite au visionnement du film " La Guerre des Tuques " et de différentes activités faites par la classe de 5e à partir du film, les élèves ont exprimé leur désir d'en savoir plus sur les châteaux-forts. Alors ils ont décidé de faire des recherches et de construire des maquettes de châteaux-forts du Moyen-Âge.

D'autres élèves ont voulu aussi faire des recherches sur les armes utilisées au Moyen-Âge. Ils en ont fait des répliques très réalistes.

Tous ces beaux projets ainsi que d'autres faits dans ces classes de 4e seront exposés lors d'un grand festival du Moyen-Âge qui se tiendra le 30 mai à l'école Pierre Elliott Trudeau.



Michael J. Cohen
Spécialiste en communications et marketing
Commission Scolaire English-Montréal
Téléphone: (514) 483-7200, poste 7243
Télécopieur: (514) 483-7213
Courriel: mcohen@emsb.qc.ca