Pleins Feux sur Fielding


Vol. 5 No. 6June 26, 2003
Nouvelles du mois de juin 2003

COMPRESSIONS DU MINISTÈRE: Malgré la promesse de ne faire aucune compression en éducation et les affirmations que les "coûts du système" étaient entièrement couverts, les paramètres consultatifs de financement publiés par le nouveau gouvernement libéral du Québec dans son budget de juin indiquent de majeures diminutions de financement des commissions scolaires publiques du Québec. La CSEM perdra 2 379 000 $ en financement.

"Il y a un défaut dans ce processus" déclare le Dr Simms, Président de la CSEM. "Pourquoi est-ce que le parti libéral du Québec a promis de ne pas toucher au budget de l'Éducation ? Pourquoi a-t-il entretenu cette attente et puis, à la veille de l'adoption du budget de chaque commission scolaire du Québec, a introduit ces compressions majeures ? Nous avons tous été placés dans des situations impossibles à gérer."

Une analyse détaillée de ces compressions effectuée par les Services financiers de la CSEM délimite comme suit la compression de 2 379 000 $:

  • Une nouvelle compression basée sur deux pour cent de l'allocation de la taxe locale entraînerait une réduction de 904 000 $. Le gouvernement a déclaré que, d'après les prévisions du revenu de la taxe scolaire, il réduirait de deux pour cent les 45 millions $ de revenu destiné à la Commission.

  • L'élimination totale du montant de 658 000 $ requis pour que les écoles terminent leur Plan de réussite scolaire. Selon la Loi 124, le ministère de l'Éducation du Québec confie aux commissions scolaires le mandat d'adopter leurs Plans de réussite scolaire. Ce processus a été amorcé depuis près de trois ans. "Devons-nous maintenant arrêter ce processus alors que les plans de succès scolaire sont presque prêts à être mis en œuvre ?" demande le Dr Simms.
  • Une subvention pour l'intérêt à court terme de 562 000 $ n'est pas incluse aux paramètres. Les commissions scolaires comptent sur cette subvention qui finance le coût de leurs emprunts jusqu'au moment où les subventions du ministère leur sont transférées.

  • La Commission prévoit encourir une indexation négative des coûts d'énergie de 173 000 $. Les commissions, telles que la CSEM, ont déjà vu leurs coûts d'énergie augmenter de façon significative au cours des dernières années avec un financement qui n'a pas suivi cette augmentation. Les prix du combustible ont augmenté en 2002-2003 seulement de plus de 30 pour cent.
  • L'élimination due à l'allégement temporaire prévu de la diminution de 82 000 $ de la subvention pour la petite école. Il avait été préalablement assuré aux commissions scolaires que ces réductions de subventions seraient étalées sur trois ans.
  • LA FOIRE DE CARRIÈRES PREND DE L'EXPANSION : Plus de 3 000 élèves sont attendus à la quatrième Foire annuelle de carrières de la CSEM, qui aura lieu à l'école secondaire polyvalente St. Pius X (9955 Papineau) à Ahuntsic le mardi 28, mercredi 29 et jeudi 30 octobre. Le thème de cette année "Pleins feux sur l'avenir" et l'événement, qui a été prolongé d'un jour, sont commandités par la Banque Royale du Canada (www.royalbank.com) et le Service de Peinture Eric Incorporé (www.peinture-eric.com).

    Les Services aux élèves et le Service de l'éducation des adultes et de la formation professionnelle de la CSEM coordonnent ce programme. Le Président John Szuber, directeur adjoint de l'Académie Shadd, mentionne que l'objectif principal de la Foire de carrières est d'exposer en profondeur les élèves de l'éducation aux adultes aux diverses occasions éducatives qui leur sont disponibles. La troisième journée sera consacrée aux élèves du Secondaire IV et leur donnera l'occasion de planifier leurs avenirs respectifs deux ans avant la fin de leurs études. "Nous avons été très heureux de pouvoir prolonger cet événement" déclare M. Szuber. "Il est préférable que ces jeunes élèves considèrent leurs options post-secondaires le plus tôt possible."

    Chaque élève du Secondaire V et de l'éducation des adultes assistera à une session générale de 30 minutes à l'auditorium de St. Pius X au cours de laquelle il leur sera présenté des informations sur les CÉGEPS et les programmes de formation professionnelle ainsi que sur les exigences d'admission. Il y aura aussi des témoignages donnés par des élèves de formation professionnelle de la CSEM qui terminent actuellement leurs programmes. Le dynamique Hugh Adams, conseiller d'orientation à l'école secondaire Lester B. Pearson, tiendra le rôle de modérateur sur scène. Les élèves auront l'occasion de visiter les divers kiosques d'exposition/information où ils seront accueillis par des représentant(e)s de centres anglophones de formation professionnelle, de CÉGPS, d'universités, des Forces armées canadiennes et des Services d'emploi aux jeunes. Les élèves du Secondaire IV ne participeront qu'à la dernière partie du programme étant donné qu'il ne représente qu'une introduction peur eux. Larry Smith, président et éditeur de la Gazette de Montréal, sera le conférencier invité lors de la journée d'ouverture de la Foire de carrières.

    SITE WEB DES ÉLECTIONS : À compter du mois de juillet, le site web de la CSEM aura une section spéciale traitant des élections scolaires du 16 novembre 2003. Le but de cette section est d'offrir autant d'information que possible au public. Au début, le site sera divisé comme suit:

  • Informations générales

  • Circonscriptions électorales et cartes

  • Processus de révision de la liste électorale

  • Formulaires de candidature aux postes de bureaux de vote

  • Liste des bureaux de vote

  • Liste des bureaux d'élection anticipés
  • À l'automne, d'autres sections seront ajoutées selon les besoins.

    INSCRIPTIONS : Des informations sur les inscriptions, au primaire et au secondaire, seront disponibles au site web au cours de l'été.

    RENCONTRE AVEC LA GAZETTE : L'Association canadienne des communicateurs en éducation (ACCE), division du Québec, une initiative de la division des communications et du marketing de la CSEM, a organisé une rencontre avec Larry Smith, éditeur de la Gazette, le rédacteur en chef Peter Stockland et la journaliste Peggy Curran. L'école primaire Gardenview de Saint-Laurent et, plus particulièrement, la directrice Tina Lavranos et le directeur adjoint Nick Katafilos ont été les hôtes de cette réunion. Le Dr John Simms, Président de la CSEM, et le Vice-président Dominic Spiridigliozzi étaient présents ainsi que des personnes responsables des relations avec les médias d'autres commissions scolaires, d'écoles privées, de CÉGEP et d'universités. La discussion a porté sur la couverture accordée par la Gazette à l'éducation et les plans pour l'année scolaire 2003-2004.

    ÉDUCATION MULTICULTURELLE ET MULTIRACIALE : La CSEM a pour tradition d'accueillir des membres de diverses communautés religieuses et ethnoculturelles à son réseau d'écoles.

    La Commission a un comité consultatif multiculturel et multiracial et elle a adopté une politique multiculturelle et multiraciale dans le but de promouvoir l'éducation interculturelle dans ses écoles. La CSEM, qui compte 118 différents groupes culturels parmi ses effectifs, veut s'assurer que leurs opinions sont exprimées dans le cadre général de sous-cultures de la Commission. Les membres des communautés suivantes de la Commission ont été approchés pour qu'ils nomment des représentants à ce comité: espagnole, moyen-orient, jamaïcaine, portugaise, Sri Lanka et sud-asiatique.

    ROBOTIQUE : La première édition annuelle du concours junior de robotique (CJR) a eu lieu récemment à l'Aréna Étienne-Desmarteau de la rue Bellechasse. Près de 200 élèves du primaire de 14 écoles d'à travers tout le Québec ont été très occupés à programmer des robots "Lego" dans trois (3) différents jeux: une opération de recherche et de sauvetage, une danse chorégraphique et un défit secret. Les élèves et les enseignant(e)s se sont préparés au concours pendant huit semaines. Les écoles de la CSEM représentées au concours ont été†: Coronation, Dalkeith, Dante, East Hill, Elizabeth Ballantyne, Gardenview, Honoré-Mercier, Merton, Royal Vale et St. Monica. Les élèves de East Hill, sous la direction des monitrices de services de garde Lydie Girardello, Rosa Musto, Connie Parry et Maria Piedimonte, ont présenté huit équipes au concours. L'une d'entre elles a remporté le premier prix de rendement général tandis qu'une autre a triomphé dans la catégorie recherche et sauvetage.

    La robotique lego est un outil éducatif innovateur. Il englobe la programmation informatique, la construction mécanique et les arts. Le concours est axé sur la formation d'équipe, la solution de problèmes, la créativité et le raisonnement analytique. Les élèves conçoivent des stratégies, dessinent, construisent, programment, mettent à l'essai et raffinent un robot totalement autonome capable de compléter divers jeux. Le jeu d'opération de recherche et de sauvetage et celui du défi secret sont conçus pour célébrer une initiative éducative majeure, la Journée de l'espace, qui est célébrée internationalement chaque année. Le thème des activités de la Journée internationale de l'espace de 2003 est "100 années d'histoire de l'aviation et l'avenir de l'avion."

    Le concours junior de robotique est l'un des nombreux services éducatifs offerts par la Educational Alliance for Science & Technology. Cet organisme à but non lucratif encourage l'apprentissage des sciences. Au cours des 22 dernières années, elle a organisé avec grand succès des concours de robotique pour les écoles secondaires, des ateliers pour enseignant(e)s, des expositions au niveau primaire et les Foires régionales de sciences et de technologie de Montréal. EAST est l'associée officielle de la journée de l'espace et elle a collaboré avec la CSEM à l'organisation de cet événement. Les autres partenaires majeurs sont Hydro Québec, Brault & Bouthillier, le Centre McGill for Intelligent Machines et l'Agence spatiale canadienne.

    CHAMPIONS DE MATHÉMATIQUES : L'école primaire Gardenview de Saint-Laurent a remporté la première place au concours des 6e années organisé par l'Association québécoise d'enseignantes et d'enseignants de mathématiques (AQEEM). Le 1er mai, 800 élèves de 80 écoles d'à travers tout le Québec ont passé le même examen de mathématiques. Gardenview a remporté le trophée scolaire pour avoir obtenu la moyenne la plus élevée dans un groupe de 10 élèves, soit 97,5 pour cent. Sept élèves de Gardenview Robert Blais, Fabio Gatti, Amando Lo, Louis Mikaël Marandola, Melanie Tam, Ayesha Vording et Yifang Zhao ñ ont obtenu des scores parfaits. Rose Landau, ancienne enseignante qui a pris sa retraite l'an dernier, a continué à travailler avec les élèves et à les aider à se préparer pour le concours. Les élèves de plusieurs écoles de la CSEM, incluant St. Ignatius of Loyola, Pierre de Coubertin et St. Brendan se sont classés parmi les finalistes.

    NOUVELLES DES ÉCOLES : Un orchestre d'une école secondaire de Calgary a récemment visité Montréal dans le cadre d'un Festival de musique. Lors de leur séjour, l'orchestre a visité l'Académie Royal West et a donné une représentation pour les élèves. L'enseignante de musique Ginette Purdy a aidé à coordonner le programme. Les élèves de l'école primaire Dante ont eu récemment l'occasion de se rendre à Québec pour visiter divers sites historiques. L'orchestre de la Centennial High School de Belleville, Ontario est retourné dernièrement à l'école Dante et a charmé les élèves en interprétant diverses pièces de musique, classique et populaire.

    CALABRE : Des élèves de l'institut culinaire St. Pius X ont récemment passé deux semaines à Soverato, Calabre dans le sud de l'Italie. Les élèves ont participé à un programme de stage et à d'autres activités éducatives telles, préparation artistique de pain et apprendre à décerner les caractéristiques de l'huile d'olive extra vierge. "Ce voyage n'a pas été une expérience d'apprentissage seulement pour nos élèves mais aussi pour nos enseignants," déclare Rosario Ortona, Directeur du Service de l'éducation des adultes et de la formation professionnelle. "En fait, les chefs Massimo D'Ascanio et Antonio Mancini ont participé à un séminaire de perfectionnement professionnel qui a été très apprécié. Le rendement de nos élèves en milieu de travail a été exceptionnel et quelques-uns d'entre eux ont reçu des propositions d'emploi."

    En sus de M. Ortona, M. D'Ascani et M. Mancini, les élèves ont été accompagnés par deux enseignants, le conseiller pédagogique Mario Maraza, le directeur du Centre Walter Ninzatti et la commissaire Sylvia Lo Bianco.

    SALLE DE RESSOURCES DE JAMES LYNG : Une cérémonie a récemment eu lieu au Centre d'éducation des adultes/école secondaire James Lyng de Saint-Henri pour la dédicace de la salle de ressources Ellen Reddin-Walsh, une bibliothèque d'alphabétisation à l'usage des élèves. Cette initiative a été réalisée grâce à de nombreux efforts de levées de fonds organisées par les enseignant(e)s ainsi que par une subvention de la Fondation McConnell et une subvention de perfectionnement professionnel et d'innovation. La regrettée Ellen Reddin-Walsh a été la première enseignante du Centre en 1986 et elle est décédée le 26 février 2001. "Elle aurait été très heureuse de constater que les élèves empruntent des livres régulièrement, améliorant ainsi leurs aptitudes de lecture†" déclare Leslie Habib, Directrice adjointe du programme de formation de base à James Lyng. La coordonnatrice de la salle de ressources Barbara Rudnicka a présenté les membres du comité Ann McLean, Cynthia Morris, Mark Richards et Mary Rivard-David, et a rendu hommage à leur apport. Les membres ont travaillé de concert journellement pendant cinq mois avec l'appui administratif de Mme Habib. Le père Victor Tucci a béni la salle. Mme Morris a écrit et illustré un témoignage touchant de la vie d'Ellen. Elle a expliqué aux invités le processus de créativité et a présenté des boîtes de trousses de classe, avec l'aide de Mme MacLean, aux représentants d'autres Centres d'éducation des adultes de la CSEM: l'école secondaire de Montréal, Marymount, Pius X et Saint-Laurent. Wayne Commeford, Directeur du centre, a parlé de l'héritage en tant qu'éducatrice d'Ellen et de sa contribution significative à titre d'enseignante fondatrice du programme de formation de base qui offre annuellement des classes d'alphabétisation à près de 1 400 élèves.



    Michael J. Cohen
    Spécialiste en communications et marketing
    Commission Scolaire English-Montréal
    Téléphone: (514) 483-7200, poste 7243
    Télécopieur: (514) 483-7213
    Courriel: mcohen@emsb.qc.ca