Communiqués de presse


LA CSEM ATTENDRA LES RÉSULTATS DE L’ENQUÊTE AVANT DE PRENDRE UNE DÉCISION AU SUJET DU NOM DE L’ÉDIFICE PALATUCCI

MONTRÉAL, LE 21 JUIN 2013 La Commission scolaire English-Montréal n’a pas l’intention, en ce moment, de radier le nom de Giovanni Palatucci d’un bâtiment qu’elle avait nommé en son honneur, malgré les rapports alléguant qu’il avait été un collaborateur Nazi.

En 2006, la CSEM a donné le nom de Palatucci au bâtiment de l’ancienne école secondaire Wagar de Côte Saint-Luc, un ancien officier de police italien qui a été crédité d’avoir sauvé 5 000 juifs durant l’Holocauste.

Selon les recherches entreprises par des historiens du Centro Primo Levi au Center for Jewish History, Palatucci était un officier d’un grade mineur qui avait travaillé avec les Nazis à identifier des Juifs, qui seraient éventuellement envoyés dans des camps de la mort

« Yad Vashem, le mémorial de l’Holocauste, a l’intention d’examiner la recherche » a déclaré la présidente de la CSEM, Angela Mancini. « Jusqu’à ce qu’il y ait une réponse plus affirmative au sujet de ces nouvelles, nous ne ferons aucun changement. »

Le commissaire Syd Wise de la CSEM qui a lancé le mouvement de donner au bâtiment le nom de Palatucci a déclaré « Nous l’avons fait de bonne foi et nous avons basé notre décision sur les faits qui existaient 60 ans après la guerre. Cette tournure des évènements est évidemment malheureuse et nous attendrons les résultats de l’enquête. »

-30-


Michael J. Cohen
Spécialiste en communications et marketing
Commission scolaire English-Montréal
Téléphone: (514) 483-7200, poste 7243
Télécopieur: (514) 483-7213
Courriel: mcohen@emsb.qc.ca