Communiqués de presse


LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC DÉCERNE LE PRIX ESSOR À L’ÉCOLE PRIMAIRE MERTON

MONTRÉAL, LE 24 SEPTEMBRE 2004— L’école primaire Merton (5554 Robinson) de Côte Saint-Luc sera l’hôtesse de la cérémonie de remise du prix régional Essor 2004, le mardi 28 septembre à 9h30.

Merton sera officiellement reconnue comme lauréate du premier prix de la région de Montréal pour son projet de Foire médiévale qui a eu lieu au printemps. Le deuxième prix a été décerné à l’école secondaire Chomedey de Maisonneuve.

Le prix Essor reconnaît et encourage les efforts et le travail d’équipe des éducateurs et des administrations des écoles. Il souligne la qualité et l’excellence des initiatives de tous/toutes ceux et celles qui croient que les arts et l’éducation culturelle devraient être offerts à l’école et qui ont élaboré un projet qui fait la promotion des arts et de l’éducation culturelle dans leurs établissements.

Lors de la cérémonie, présidée par la directrice Raizel Candib, Merton recevra deux prix en argent : l’un de 1 000 $ offert par Hydro-Québec et l’autre de 1 000 $ offert par le Ministre de l’Éducation. En outre, l’école recevra un clavier Yamaha d’une valeur de 500 $ offert par Yamaha Canada Music Ltd. L’école secondaire Chomedey de Maisonneuve, récipiendaire du deuxième prix, recevra un prix de 1 000 $ offert conjointement par le ministère de la Culture et des Communications et le ministère de l'Éducation.

Il fut un temps où les activités artistiques faisaient partie d’une catégorie spécialement réservée aux élèves plus doués. Depuis l’introduction du programme d’arts en 1991 et l’adoption d’une politique culturelle par le gouvernement du Québec un an plus tard, un grand nombre de changements se sont produits. Les arts, enseignés maintenant dans plusieurs écoles du Québec, reflètent non seulement la qualité mais aussi la dimension culturelle de l’enseignement des arts.

Merton est une école d’immersion française qui dessert un effectif diversifié et grand nombre d’élèves n’ont pas été exposés à la culture et aux arts. Par conséquent, l’intégration de la culture et des arts au programme d’études de l’école a pris une importance primordiale étant donné qu’elle appuie non seulement la nouvelle réforme du curriculum du Québec mais qu’elle est aussi à l’avantage des élèves. La promotion des arts se fait en invitant des artistes, des écrivains, des musiciens et des troupes de théâtre à l’école par le biais du partenariat de la culture en éducation, parrainé par les ministères de la Culture et de l’Éducation. Les élèves de Merton participent aussi à de nombreux projets culturels qui favorisent le théâtre, les arts visuels, la danse et la musique et la production théâtrale.

Ce projet a été créé pour donner aux élèves une vue d’ensemble de l’ère médiévale en leur demandant d’étudier et d’acquérir des connaissances sur cette période intéressante de l’histoire, par le biais de l’apprentissage à la base de projet. Divers aspects du Moyen-Âge ont été enseignés par le biais des arts et de la recherche : les dates historiques, le système féodal, la ballade en tant qu’expression poétique et musicale, les inventions du Moyen-Âge, les vêtements, le degré de connaissances, le système monétaire, l’architecture, les fresques et d’autres styles artistiques. Les élèves ont pris connaissance de la réalité de la vie journalière à cette époque par le biais d’inscriptions de notes à leur journal sur des personnages importants et des journaux d’histoire.

Le travail et les projets des élèves ont été utilisés pour monter la Foire médiévale. Ceci a permis aux élèves de tenir le rôle d’une personne du Moyen-Âge. Les recherches des élèves ont été exposées sur de grandes affiches murales. Ils ont revêtu des costumes d’époque et monté des kiosques au gymnase représentant les guildes ainsi que divers marchands exposant leurs produits. D’autres tables exposaient des jeux d’échecs, des bijoux, des épées et des boucliers. Quelques élèves ont été initiés au travail des jongleurs, d’autres ont tenu les rôles de chevaliers, de princesses, de Robin des Bois, de rois et de seigneurs. Des représentations de gargouilles en terre glaise, des masques, des modèles de châteaux et de fresques ont représenté les arts de la période médiévale.

Les invités qui entraient à la Foire devaient se soumettre à une recherche " mystère ". Une feuille portant divers symboles, lieux et objets leur était remise et ils étaient mis au défi de débrouiller un mystère. Ce défi les obligeait à explorer la foire consciencieusement et à découvrir le Moyen-Âge par leurs propres moyens. Dans le cadre du programme de la foire, les élèves ont aussi exposé des vignettes décrivant divers événements, tels que la signature de la Magna Carta de 1215, la bataille de Hastings de 1066 et le procès de Jeanne d’Arc.

Deux classes de 52 élèves ont participé à chaque stage du projet. Des artistes professionnels ont été engagés pour un total de six visites d’une heure pour enseigner aux élèves la construction de châteaux et de gargouilles ainsi que la confection de bijoux. Un enseignant professionnel d’art dramatique a élaboré les diverses représentations données par les élèves.

Le Centre des arts culturels Saidye Bronfman et le programme des Beaux-Arts de l’Université Concordia font partie des organisations qui font la promotion des arts de la culture. Des spécialistes ont été engagés par l’entremise d’Adèle Nessim, coordonnatrice du programme Step 5 de Merton, et le financement a été offert par l’Association parents-élèves et les fonds des stagiaires de Gloria Chalupovitsch, enseignante de 6e année.

Avec l’appui total de la directrice de l’école, Gloria Chalupovitsch a planifié le projet et a guidé les élèves tout au long du processus. Des approches transversales ont aussi été utilisées afin que des spécialistes, tels que la directrice de l’école, la bibliothécaire, des enseignants de musique, de gymnastique et d’informatique puissent travailler conjointement à appuyer ce projet. Mme Candib a chanté des ballades pour les élèves. L’enseignant de musique, David Eves, a aidé l’enseignante de la classe en familiarisant les élèves à la musique médiévale ; l’enseignant de gymnastique, Molo Finelli, a enseigné à un groupe sélectionné d’élèves à tenir le rôle de jongleurs du Moyen-Âge ; le spécialiste en informatique, Fernand Deschamps, a aidé les élèves à préparer l’exposition visuelle de leurs projets et il a enregistré le déroulement de la Foire sur vidéo tout en étant revêtu d’un costume médiéval et le concierge de l’école a aidé à transformer le gymnase en décor médiéval spectaculaire. La motivation, la collaboration et l’enthousiasme de toutes les personnes concernées ont été essentiels à la réalisation de la Foire médiévale de l’école Merton qui s’est avérée être un événement extraordinaire.



Michael J. Cohen
Spécialiste en communications et marketing
Commission Scolaire English-Montréal
Téléphone : (514) 483-7200, poste 7243
Télécopieur: (514) 483-7213
Courriel: mcohen@emsb.qc.ca