Communiqués de presse


LE RÉSEAU ENFANTS RETOUR SOULIGNE SON 20e ANNIVERSAIRE ET DÉVOILE SA CAMPAGNE DE PRÉVENTION ANNUELLE

MONTRÉAL, le 12 octobre 2005— Le Réseau Enfants Retour, qui souligne cette année son 20e anniversaire, a dévoilé aujourd’hui sa campagne annuelle de prévention pour la sécurité des enfants. De nouveau cette année, l’organisme offre une multitude de programmes, d’outils et de conseils essentiels de sécurité pour les familles et les enfants du Québec afin de contrer les disparitions.

" En ce 20e anniversaire, il est d’autant plus important pour nous de continuer à développer nos programmes de prévention comme la Journée d’identification ", a affirmé Pina Arcamone, directrice générale du Réseau Enfants Retour. " Cette activité est l’axe principal de notre campagne de sensibilisation. Nous sommes heureux de pouvoir compter sur les Restaurants McDonald’s et ses franchisés partout au Québec encore cette année. Notre fidèle partenaire nous donne accès à un réseau provincial, nous permettant ainsi de rejoindre les familles partout au Québec. Notre objectif est simple : faire comprendre à la population l’importance d’avoir un carnet d’identification à jour. "

Les corps policiers reconnaissent l’importance du carnet, mais surtout l’importance des informations à jour. " Les premières minutes de la disparition d’un enfant sont les plus importantes ", affirme Linda Brosseau de la Gendarmerie Royale du Canada et coordonnatrice du programme " Nos enfants disparus ". " Un carnet à jour peut faire toute la différence. La Journée d’identification permet de rejoindre des milliers de familles et d’enfants, nous permettant ainsi de leur transmettre nos conseils et l’importance d’en discuter à la maison. "

Le 16 octobre prochain, de 10 h à 15 h, dans les quelque 170 restaurants McDonald’s participants, les enfants accompagnés d’un adulte recevront gratuitement un carnet d’identification et des conseils pratiques de sécurité. Ces carnets sont conçus pour aider les parents et la police en cas de retard inhabituel ou de disparition d’un enfant, et contiennent toute l’information nécessaire pour aider à retrouver un enfant égaré. Cette activité est appuyée par la Gendarmerie royale du Canada, la Sûreté du Québec, le Service de police de la Ville de Montréal, les Services de police municipaux participants, l’Agence des services frontaliers du Canada, ainsi que d’autres organismes gouvernementaux et locaux. La Journée d’identification est aussi importante pour les enfants que pour les adolescents. Il est important que le carnet d’identification contienne toujours une photo récente, une description physique de l’enfant et une liste d’amis et de personnes à contacter en cas de retard inhabituel ou de disparition. Si l’information du carnet est importante, la mise à jour est cruciale pour assurer son efficacité. Ainsi, celle-ci devrait se faire au moins 2 fois par année pour les enfants en bas de 6 ans et au moins une fois par année pour les 6 à 12 ans.

La campagne annuelle du Réseau Enfants Retour comprend plusieurs volets, dont des ateliers de prévention dans les écoles et les camps d’été de la région de Montréal, des séminaires sur la prévention pour les familles, des outils pédagogiques pour les enfants, ainsi que la Journée d’identification.

Quelques statistiques récentes...
Un sondage récent (septembre 2005) mené par Ipsos Décarie dans la région de Montréal démontre qu’une des principales préoccupation aux yeux des parents est l’enlèvement de leur enfant par un étranger (55 %), suivi par la perte d’un enfant dans un endroit public (19 %). La fugue (4 %) et l’enlèvement parental (1 %) sont considérées comme de moins grandes préoccupations. Paradoxalement, la réalité démontre que la majorité des cas d’enfants portés disparus sont causés par des fugues et des enlèvements parentaux. Selon le rapport annuel des Services nationaux des enfants disparus pour l’année 2004, on a rapporté aux services de police canadiens 31 enlèvements criminels, 332 enlèvements parentaux et 52 280 fugues. La majorité des enfants portés disparus en 2004 étaient âgés entre 14 et 17 ans.

Le sondage révèle qu’environ la moitié des parents Montréalais affirment avoir un carnet à jour pour leur enfant. " Nous sommes heureux d’apprendre que les parents comprennent l’importance d’avoir un carnet. Cependant, le sondage et les statistiques démontrent que les parents ne réalisent peut-être pas toujours que les fugueurs constituent la majorité des cas d’enfants disparus. Il est donc d’autant plus important de poursuivre nos efforts de sensibilisation ", ajoutait Mme Arcamone.

Le Réseau Enfants Retour est né en 1985, à l’initiative de deux montréalaises bouleversées par l’enlèvement et l’assassinat d’un garçon de quatre ans dans la région de Montréal. Leur détermination, leur audace et leur succès sans précédent dans plusieurs dossiers d’enfants portés disparus leur ont valu progressivement la confiance des autorités, l’appui de nombreux bénévoles ainsi que de bienfaiteurs et plusieurs récompenses honorifiques. Ainsi, une organisation solide a pris forme, œuvrant aujourd’hui autour de trois grands axes : recherche, prévention, sensibilisation.

Au sujet du Réseau Enfants Retour
Le Réseau Enfants Retour, fondé en 1985, est le seul organisme humanitaire au Québec qui se consacre à la recherche des enfants portés disparus et à la prévention des enlèvements et des disparitions. Grâce à son travail de collaboration et à ses échanges au niveau international, 299 enfants ont été rendus sains et saufs à leurs familles et des milliers d’autres ont appris, par le biais de judicieux programmes de prévention et d’éducation, à demeurer en sécurité en situation douteuse.

Au sujet de McDonald’s
McDonald’s appuie les efforts du Réseau Enfants Retour de différentes façons depuis 1988. McDonald’s est le chef de file mondial de l’industrie de la restauration à service rapide. Au Québec, les Restaurants McDonald’s du Canada et ses franchisés détiennent et gèrent plus de 270 restaurants et emploient plus de 13 000 personnes. Plus de 80 % des restaurants McDonald's du Québec sont détenus et gérés par des franchisés. Pour plus de renseignements au sujet de McDonald’s, visitez le site Web de l’entreprise au www.mcdonalds.ca.



Michael J. Cohen
Spécialiste en communications et marketing
Commission Scolaire English-Montréal
Téléphone: (514) 483-7200, poste 7243
Télécopieur: (514) 483-7213
Courriel: mcohen@emsb.qc.ca