Communiqués de presse


LES ÉLÈVES DE LAURIER MACDONALD REÇOIVENT LEURS CONDISCIPLES DE BIALIK

MONTRÉAL, LE 21 AVRIL 2006 — Près de 80 élèves de 11e année de l’école secondaire Bialik de Côte-Saint-Luc et de Laurier Macdonald de Saint-Léonard se sont réunis récemment dans un esprit d’harmonie, de dialogue, d’interaction et de compréhension. Cette réunion d’une matinée à Laurier Macdonald fait partie du programme qui attribuera aux locaux de l’ancienne école secondaire Wagar le nom de Giovanni Palatucci, chef de police d’une région de l’Italie du nord qui a aidé à sauver les vies de 5 000 juifs durant la Deuxième guerre mondiale. La cérémonie officielle de dédicace aura lieu le mardi 16 mai.

« C’est la première fois qu’une école publique du Canada porte le nom d’une personne qui a sauvé les vies de juifs durant l’Holocauste et je suis fier que les élèves et les enseignant(e)s de Bialik et de Laurier Macdonald partagent avec nous cette célébration en deux parties significatives » a déclaré M. Frank Verillo, commissaire de la CSEM, qui s’est adressé aux élèves dans l’auditorium de l’école. Les autres personnes qui ont pris la parole sont Miriam Rabkin du Centre de l’Holocauste à Montréal, Beryl Wajsman, président de l’Institut des affaires publiques de Montréal et Pat Buttino, directrice de Laurier Macdonald, qui a occupé le poste de directrice de l’école secondaire Wagar pendant deux ans et demi.

Ces discours ont été suivis de la projection du film « Ripples in Time » de 47 minutes, qui a été produit par le personnel et les élèves de Laurier Macdonald pour accompagner leur sixième livre du même nom qui est un recueil d’histoires sur les expériences d’immigrants de plusieurs familles d’élèves.

Après la projection, les élèves se sont réunis à la bibliothèque de l’école et ils ont été répartis en 10 groupes de discussion, chacun d’entre eux portant le nom d’un héros de l’Holocauste ou d’un défenseur des droits de la personne (Giovanni Palatucci, Oskar Schindler, Raoul Wallenberg, Dietrich Bonhoeffer, Eleanor Roosevelt, Nelson Mandela, John Humphrey, Mère Térésa, Martin Luther King et Simon Wisenthal). Chaque groupe était mené par un animateur adulte dont M. Wajsman, Mme Rabkin et M. Verillo ainsi que Hanna Eliashiv de l’école secondaire Bialik, Leah Berger de B’nai Brith Canada et Irene Miller, conseillère pédagogique en enseignement spirituel, religieux et moral de la CSEM.

Il a été demandé aux élèves de donner leur opinion sur la raison pour laquelle leurs écoles avaient été choisies pour participer au projet Palatucci, leurs impressions sur la visite au musée de l’Holocauste (que les élèves de Laurier Macdonald avaient visité le 29 mars en compagnie de Vince Lacroce, animateur de vie spirituelle et d’engagement communautaire de l’école), du film « Ripples in Time » ainsi que du rôle qu’ils voudraient tenir lors de la cérémonie du 16 mai. Chaque groupe a choisi un élève leader qui a donné un bref rapport de leurs discussions aux autres groupes vers la fin de la journée.

Les rapports des groupes couvraient une vaste gamme de sujets et de réactions dont :

Un groupe a mentionné que les actes héroïques de Giovanni Palatucci auraient une grande influence sur les générations futures et comment les cultures pourraient être plus tolérantes, les unes envers les autres; un autre groupe a été impressionné par la façon dont cette réunion leur avait donné l’occasion d’échanger des idées et de promouvoir la sensibilisation interculturelle et à démontrer les nombreuses similitudes entres les communautés juives et italiennes; un groupe a discuté de ce qu’était un miracle et comment il peut être défini de nos jours; les élèves du groupe, mené par Beryl Wajsman ont été si galvanisés et inspirés par son message d’aller de l’avant et d’aider son prochain qu’ils ont décidé de lancer une campagne de pétition contre le travail des enfants. Ils espèrent recueillir 10 000 signatures qu’ils présenteront au gouvernement fédéral afin de l’encourager à placer des étiquettes sur les produits manufacturés en dehors du Canada.

Les élèves de Bialik et de Laurier Macdonald seront aussi présents, le 16 mai, à la cérémonie de dédicace du Centre Giovanni Palatucci.



Michael J. Cohen
Spécialiste en communications et marketing
Commission Scolaire English-Montréal
Téléphone: (514) 483-7200, poste 7243
Télécopieur: (514) 483-7213
Courriel: mcohen@emsb.qc.ca