Veuillez ne pas oublier

Introduction à votre famille d’accueil - Veuillez ne pas oublier


Précédent
Suivant


Presque chaque difficulté que nos élèves rencontrent en famille d’accueil est reliée à une mauvaise communication. Il n’est pas surprenant—au cours de vos premières semaines au Canada, que vous ayez de la difficulté à faire comprendre à vos hôtes ce dont vous avez besoin et ce que vous éprouvez—et vos hôtes pourraient avoir de la difficulté à vous comprendre. Ceci est tout à fait naturel et il faut s’y attendre.

family

Parfois la difficulté à communiquer fait en sorte que l’élève ou l’hôte peuvent sembler impolis ou insensibles—ou les deux. Parfois, nous pouvons tous nous sentir frustrés ou malheureux. Mais nous sommes ici pour vous aider. Nous savons que les débuts sont difficiles, mais VOUS N’ÊTES PAS SEUL! Votre coordonnateur d’accueil est présent pour vous aider à vous adapter à votre nouvel environnement.

Nous savons que la chose la plus difficile pour vous est de vous plaindre. Nous savons que plusieurs choses ordinaires au sujet de votre famille d’accueil peuvent vous sembler étranges au début, et nous savons que vous ne voulez pas sembler malheureux ou ingrats. Mais il est normal de demander de l’aide. Ne dites surtout pas que tout est « parfait » lorsque ce n’est pas le cas. (Mais n’insultez pas non plus)! Veuillez être patient et essayez d’être aussi spécifique que possible au sujet de vos besoins et de vos sentiments. Posez des questions spécifiques qui vous préoccupent - soit au sujet de la lessive ou du souper.

Il est normal d’avoir besoin d’un peu de temps pour vous—mais parfois la meilleure façon de se sentir plus à l’aise à la maison est d’être occupé et impliqué, de rencontrer des personnes et, surtout de parler—vos hôtes vous ont accueilli dans leur maison parce qu’ils veulent vous connaître. Si vous vous sentez accablé (ou même un peu nostalgique) pourquoi ne pas pratiquer votre anglais en décrivant à votre famille d’accueil votre vie dans votre pays !

En attendant, veuillez demeurer positif!

Et, n’oubliez pas de vous amuser!

Précédent
Suivant