L'Académie Quebec Virtual attire des athlètes d'élite

gianluca-minicozzi2.jpg
Montréal - vendredi, juin 9, 2023

Alors que ses camarades de Montréal marchaient dans la neige pour se rendre à l'école, Gianluca Minicozzi, lui, se rendait à l'entraînement de hockey en short et en sandales, tout en poursuivant ses études de 5e secondaire par le biais de l'Académie Quebec Virtual (AQV).

La Commission scolaire English-Montréal est l'une des neuf commissions scolaires anglophones du Québec à faire partie de l'AQV dans le but d'offrir de l'apprentissage virtuel aux élèves ayant des conditions médicales, à ceux qui habitent en zone rurale et qui n'ont pas accès à certains cours, ainsi qu'aux élèves-athlètes de niveau élite dont les horaires d'entraînement rendent difficile leur présence dans des classes ordinaires.

Dans le cas de Gianluca, il a assisté à des cours virtuels tout en évoluant avec les Roughnecks de Bakersfield, dans la vallée de San Joaquin en Californie. L’équipe Roughnecks de l’USPHL sert de tremplin au hockey universitaire américain.

« Mon objectif est de jouer au hockey dans la NCAA et c’était important pour moi de pouvoir progresser aussi bien sur le plan athlétique que scolaire », de dire Gianluca. « J'avais 16 ans et je jouais contre des garçons de 20 ou 21 ans; c’était tout un défi. »

« Mon rôle est de m’assurer que mon adversaire ne marque pas », de préciser ce centre défensif. Il a appris l'existence du programme de l’AQV, dont l’existence remonte à un an, après s'être vu offrir une place avec les Renegades de Niagara, une équipe junior de niveau 2 à Niagara-on-the-Lake, en Ontario. Il a joué la première moitié de la saison à Niagara, puis son conseiller a ensuite fait en sorte qu’il puisse évoluer dans l'ouest.

« Il était important que je poursuive mes études et l’AQV m'a facilité la tâche », a indiqué Gianluca. « Le décalage horaire de trois heures posait un défi, mais mes enseignants ont pu enregistrer les cours pour moi et ils étaient disponibles pour répondre à mes questions. Ils m'ont également accordé du temps supplémentaire lorsque j'en avais besoin. »

Le seul regret de Gianluca c’est que l'AQV n’offre pas la 12e année. Il est actuellement à la recherche d'un programme virtuel similaire offert dans une autre province.

Nager vers le succès

Erika Gordon brûle elle aussi d’impatience de compétitionner au niveau NCAA.

La nageuse de 14 ans termine ses études en 3e secondaire par l'entremise de l'AQV tout en s'entraînant dans le cadre du programme élite Sports-étude du Club aquatique de Pointe-Claire.

Spécialiste de la nage sur le dos, Erika a commencé à faire de la gymnastique à l'âge de cinq ans, pour ensuite se tourner vers la natation en 2020. Elle s'entraîne 24 heures par semaine, la plupart du temps en piscine, mais elle effectue également des exercices hors piscine axés sur le développement cardiovasculaire et la performance. Trois fois par semaine, elle est dans la piscine à 5 h 30 pour s'entraîner avant l'école, puis retourne à la piscine après ses cours.

« L'Académie Quebec Virtual m'a beaucoup aidée cette année à concilier mes entraînements et mes études », a déclaré Erika. « Lorsque je dois me déplacer pour des camps d'entraînement ou des compétitions, je suis en mesure d'assister aux cours quand je le peux. Les enseignants affichent tout le matériel sur Google Classroom pour que je ne prenne pas de retard. Ils m'ont tous soutenue en veillant à ce que je dispose de tout ce dont j'ai besoin pour réussir. »

L'AQV sera de retour pour l'année scolaire 2023-2024. Les élèves des quatre coins de la province admissibles à l'enseignement en anglais et qui répondent aux critères définis par le ministère de l'Éducation peuvent dès maintenant faire une demande d'admission pour septembre, et ce, de la maternelle à la 5e secondaire. Il est à noter, toutefois, que l'ajout d'un niveau scolaire sera conditionnel à un nombre suffisant d'inscriptions.

Au nombre des critères, mentionnons que l’élève doit être inscrit à un programme Sport-études ou être un élève-athlète de niveau élite dont l’école locale n’est pas en mesure de répondre à ses besoins scolaires en raison du manque d'accessibilité à des cours spécifiques (par exemple, séquence mathématique sciences, chimie, physique) ou de la distance et de conflits d'horaire entre l’organisation sportive et l'école.

Les parents peuvent remplir le formulaire de demande d’inscription en cliquant sur le lien suivant : www.emsb.qc.ca/qva.

ARTICLES CONNEXES
Afficher toutes les nouvelles
janv. 31, 2024
La semaine des inscriptions au primaire pour l’année...
Lire la suite
janv. 25, 2024
La Fédération des transporteurs par autobus mobilise tous...
Lire la suite