Communiqués de presse / Communauté

La CSEM pleure les victimes des attentats terroristes en Israël

admin building
Montréal - jeudi, octobre 12, 2023

Dans la foulée des attentats terroristes survenus en Israël au cours de la fin de semaine du 7 octobre, la Commission scolaire English-Montréal (CSEM) souhaite présenter ses plus sincères condoléances aux familles ayant perdu des êtres chers.

« Ce qui s’est produit en Israël est horrible et troublant », s’est exclamé le président de la CSEM, Joe Ortona. « Au nom du conseil des commissaires de la CSEM, je prie pour toutes les victimes et on ne peut qu'espérer que tous les otages soient rapidement retrouvés et puissent rentrer chez eux sains et saufs. Cibler délibérément des civils est un crime de guerre que rien ne justifie. »

La CSEM a mis en berne les drapeaux de tous ses immeubles.

« Nous sommes conscients que ces attaques peuvent déclencher toute une gamme d’émotions, engendrer de l'anxiété et, notamment chez les plus jeunes élèves, soulever une foule de questions ainsi qu'un sentiment de confusion. Dans les jours et les semaines à venir, certains élèves et membres du personnel pourraient avoir besoin d'un soutien supplémentaire alors qu'ils seront témoins des terribles images de guerre et d'atrocités diffusées par les médias », d’ajouter M. Ortona. « L’équipe des Services aux élèves de la commission scolaire a fourni à chaque école de la documentation renfermant des stratégies et des ressources qui peuvent être utilisées pour discuter de cette tragédie dans les salles de classe, lorsque cela est jugé opportun et nécessaire. »

« Pas plus tard que la semaine dernière, nous avons adopté une résolution demandant au gouvernement du Québec de faire de l'éducation sur l'Holocauste un contenu obligatoire du programme d’études », a déclaré M. Ortona. « Aujourd'hui, plus que jamais, nous constatons l'importance d'une telle démarche. Des civils israéliens, ainsi que des soldats, ont été enlevés par des terroristes du Hamas et pris en otage. L'enlèvement de civils et la prise d'otages sont interdits par le droit international et constituent des crimes de guerre. »

« La CSEM compte des élèves et des membres du personnel de différentes confessions. Elle applique une politique de tolérance zéro à l'égard de tout acte de haine et de racisme », de préciser M. Ortona. « Nous veillons toujours à ce que nos écoles soient des espaces inclusifs où chacun, quelle que soit sa race ou sa religion, est le bienvenu et se sent en sécurité. »

Depuis quelques années, les écoles de la CSEM organisent des visites au Musée de l'Holocauste de Montréal afin d'en apprendre davantage sur les génocides. Ces activités se poursuivront mardi prochain, le 17 octobre, alors qu’un groupe d'élèves de l'école secondaire John F. Kennedy y passera la matinée.

À propos de la Commission scolaire English-Montréal

 Forte d’un effectif de plus de 35 000 élèves composé de jeunes et d’adultes, la Commission scolaire English-Montréal (CSEM) est la plus grande commission scolaire publique anglophone du Québec. Fondée le 1er juillet 1998 dans la foulée de la création des commissions scolaires linguistiques par le gouvernement du Québec, la Commission compte un réseau de 73 écoles et centres. Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site Web de la CSEM à l’adresse www.emsb.qc.ca.

ARTICLES CONNEXES
Afficher toutes les nouvelles
févr. 26, 2024
En ce mois de la nutrition, nous vous invitons à réfléchir à...
Lire la suite
janv. 31, 2024
La semaine des inscriptions au primaire pour l’année...
Lire la suite