Communauté / Communiqués de presse

La CSEM se réjouit de son taux de diplomation et de qualification

Student
Montréal - vendredi, septembre 30, 2022

La Commission scolaire English-Montréal (CSEM) affiche le taux de diplomation et de qualification le plus élevé, soit 91,6 %, parmi les commissions scolaires publiques de la province de Québec, basé sur une cohorte de sept ans, comme en témoignent les données publiées par le ministère de l’Éducation.

Bien que la majorité des élèves aient obtenu leur diplôme au bout de cinq ans, le Ministère autorise le suivi de chaque cohorte pendant deux années supplémentaires afin de s’assurer que les élèves ont toutes les chances d'obtenir un diplôme ou une première qualification.

Le taux de réussite à l'échelle de la province, qui tient compte à la fois des résultats des écoles publiques et privées, a également augmenté, passant de 81,8 % en 2020 à 82,1 % en 2021. Étant donné que le taux de réussite de la CSEM sur six ans s’établit déjà à 91 %, nous sommes en voie de nous surpasser cette année et de renouer avec nos résultats prépandémie.

Le directeur général de la CSEM, Nick Katalifos, souligne que ces résultats sont particulièrement positifs si l'on considère que cette cohorte a été touchée par la pandémie. « Le Ministère a réintroduit les épreuves uniques en juin 2022, signalant le retour à une évaluation régulière, a-t-il déclaré. Il est rassurant de constater que le rendement scolaire est resté stable dans les matières obligatoires pour l'obtention du diplôme. La commission scolaire continue de prioriser la satisfaction des besoins de l’ensemble des élèves ainsi que l’atténuation des lacunes en matière d'apprentissage, là où elles existent. »

« Quant à nos écoles, l'année a bien commencé. Il est réconfortant de voir que malgré ces temps difficiles auxquels nous avons été confrontés, la réussite scolaire n’a pas cessé d’être au rendez-vous », s’est exclamée Anna Sanalitro, directrice des Services éducatifs à la CSEM.

Le président de la CSEM, Joe Ortona, a quant à lui salué le travail du personnel enseignant qui n'a jamais eu à faire face à des défis de la taille de ceux posés par la pandémie. « Dans cette optique, nos réalisations au cours de l’année sont d’autant plus remarquables, a-t-il poursuivi. Le maintien de nos exigences académiques et l’unification de notre communauté demeurent notre priorité pour l'avenir. »

M. Katalifos fait remarquer qu'il est également intéressant de noter que le taux affiché par la CSEM n'est qu’à 1,9 % derrière celui du réseau des écoles privées. « Nous sommes fiers d’accueillir tous les élèves et nous continuons à faire avancer nos efforts vers l'inclusion et la satisfaction de leurs besoins individuels, a-t-il déclaré. Voilà le genre de célébration que le système d’éducation publique attendait. »

À propos de la Commission scolaire English-Montréal

Forte d’un effectif de plus de 35 000 élèves composé de jeunes et d’adultes, la Commission scolaire English-Montréal (CSEM) est la plus grande commission scolaire publique anglophone du Québec. Fondée le 1er juillet 1998 dans la foulée de la création des commissions scolaires linguistiques par le gouvernement du Québec, la Commission compte un réseau de 77 écoles et centres. Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site Web de la CSEM à l’adresse www.emsb.qc.ca.

ARTICLES CONNEXES
Afficher toutes les nouvelles
janv. 31, 2024
La semaine des inscriptions au primaire pour l’année...
Lire la suite
janv. 25, 2024
La Fédération des transporteurs par autobus mobilise tous...
Lire la suite