Communauté / Communiqués de presse

Les bénévoles émérites et l’ambassadeur de l'année honorés à la CSEM

volunteers
Montréal - mardi, avril 25, 2023

À l'occasion de la Semaine de l'action bénévole, qui s'est déroulée du 16 au 23 avril dans les écoles et les centres, la Commission scolaire English‑Montréal (CSEM) a organisé une réception et une cérémonie dans le but d’honorer quatre bénévoles émérites et l’Ambassadeur de l'année.

Cliquez pour voir l'album photo

Le 25 avril, au Centre de carrières St. Pius X à Ahuntsic, les personnes honorées, leurs familles, les commissaires et la direction de la CSEM ainsi que les membres de l'exécutif du comité de parents ont pu déguster un délicieux buffet préparé par les élèves du programme culinaire de la CSEM, suivi d'une cérémonie de remise des prix diffusée en direct. Nous vous invitons à la visionner au https://www.emsb.qc.ca/fr-ca/csem/a-propos-de-la-csem/gouvernance/webdiffusion . Tim Sargeant de Global Montreal a agi comme maître de cérémonie. 

Les bénévoles émérites sont Debbie Fox et Natalie Sztych de l'école primaire St. Gabriel à Pointe Saint-Charles ainsi que Laura et Frank Marra de l'école secondaire Rosemont. Le légendaire Simon Chang a été couronné Ambassadeur de l'année.

Debbie Fox et Natalie Sztych

Debbie et Natalie sont toutes deux d'anciennes élèves de l'école St. Gabriel.

Debbie et ses deux fillettes habitaient dans le quartier. Sa fille aînée, Sabrina, a commencé à fréquenter l'école St. Gabriel en 1994. Sa seconde fille, Shannon, a fait son entrée à l’école en 1998. Debbie a entrepris de faire du bénévolat lors des sorties scolaires et dans les classes de ses filles, à l’occasion. Au fil du temps, elle est devenue membre de l’organisme de participation des parents (OPP), de même que présidente du conseil d'établissement. Elle a joué un rôle important au sein du comité qui s'est opposé à la fermeture de St. Gabriel à deux reprises.

Lorsque ses enfants sont entrés au secondaire, Debbie est demeurée à l’école St. Gabriel, continuant à servir les repas dans le cadre du programme du dîner offert à l'école depuis plus de deux décennies. Elle est également très impliquée dans l'Association foyer-école, ayant participé à de nombreuses collectes de fonds au fil des ans au profit de diverses activités et pour répondre aux besoins de l'école, notamment la cérémonie de remise des diplômes, les voyages et les événements spéciaux. Elle fait partie de la communauté scolaire de St. Gabriel depuis maintenant 23 ans. 

Natalie est née et a grandi à Pointe Saint-Charles. Elle a fréquenté l’école St. Gabriel de 1975 à 1981. Peu de temps après ses études secondaires, elle y est retournée en 1998 en tant que bénévole. Elle y faisait du tutorat en français, en anglais et en mathématiques. Aujourd’hui, elle est surveillante à l’heure du dîner et participe bénévolement à la préparation de repas chauds servis à l'école, à l'organisation de sorties et à la création d'une ambiance de fête pour des occasions spéciales comme Pâques, le temps des Fêtes et la remise des diplômes. Grâce aux talents de décoratrice artistique de Natalie, l'école St. Gabriel a pu s'enorgueillir d'œuvres d'art remarquables dans le cadre de nombreux événements spéciaux.

Natalie participe également à l'organisation d'activités spéciales. Au sein de l’Association foyer-école, elle travaille en étroite collaboration avec Debbie pour mener des collectes de fonds tout au long de l'année et elle continue de siéger au conseil d'établissement à titre de membre. Voilà 24 ans qu’elle s’implique à l'école.

« Faire du bénévolat à l'école St. Gabriel m'a permis de rester active et engagée dans le quotidien de mes enfants », explique Debbie. « J'aime travailler avec les enfants; cela me permet de rester jeune d’esprit. »

« Mon action bénévole à l'école St. Gabriel m'a permis d'être présente pour mes nièces tous les jours, en plus d'aider ma famille, puisque leurs parents devaient travailler. J'adore côtoyer  les enfants de St. Gabriel et cette expérience est très gratifiante sur le plan personnel. On apprend beaucoup en passant du temps avec des enfants sur une base quotidienne », de poursuivre Natalie. 

Pourquoi restent-elles? « Après tant d'années, on finit par s’attacher à l'école et aux jeunes. Ceux avec qui nous travaillons et faisons du bénévolat deviennent en quelque sorte notre famille », répond Natalie. « Nous aimons faire partie de la famille de St. Gabriel et nous sommes fières que l’école soit devenue notre deuxième chez-nous ».

Ces deux bénévoles se sont liées d’amitié il y a plus de 20 ans. « Nous nous sommes rencontrées grâce au bénévolat à l’école St. Gabriel et sommes des amies depuis. Nous sommes heureuses de partager cet honneur », a conclu Natalie.

Laura et Frank Marra

Laura et Frank célébreront leur 30e anniversaire de mariage en septembre. Trois de leurs enfants sont diplômés d’écoles de la CSEM et la petite dernière y est toujours scolarisée. Au cours des 21 dernières années, ils se sont impliqués bénévolement dans un certain nombre d'écoles, à savoir l'ancienne école primaire Général Vanier à Saint-Léonard, le Collège Vincent Massey et l'école secondaire Rosemont.

Amanda a récemment obtenu une maîtrise de l'Université Concordia en thérapie par l’art dramatique. Joseph étudie à l'Université McGill en mathématiques, avec une mineure en physique. Eliana est inscrite au programme de soins paramédicaux du Cégep John Abbott. Eva est en 3e secondaire à l'école secondaire Rosemont. Tout comme ses frère et sœurs, elle adore la musique, domaine dans lequel l'école est spécialisée.

En plus d’être membres et de présider des conseils d'établissement et des OPP, les Marras ont touché à toutes les facettes du bénévolat dans les écoles que leurs enfants ont fréquentées : comité des concerts musicaux, collectes de fonds, accompagnement lors des sorties scolaires et d’événements spéciaux, foires des sciences et de la robotique, petits déjeuners communautaires, et bien plus encore. À l'heure actuelle, Laura préside le comité musical de parents à l'école secondaire Rosemont, est membre du conseil d'établissement et déléguée substitut au comité de parents de la CSEM. Frank est bénévole pour les événements organisés par l'association musicale de l'école et il accompagne les élèves lors des sorties scolaires.

Le jour, Frank travaille au CN en tant que chef d'équipe au Centre de communication d'urgence. Quant à Laura, elle est administratrice comptable chez Astucemedia, entreprise spécialisée dans les interfaces graphiques lors des diffusions en direct.

« Les enseignants et le personnel de la CSEM ont bien préparé nos enfants pour favoriser leur réussite à la fois sur le plan scolaire et dans leur vie de tous les jours, de dire Laura. La CSEM leur a offert des programmes d’études fort intéressants alliant l'apprentissage pratique à des sorties éducatives, culturelles et amusantes qui ont contribué à élargir leurs horizons et à développer de précieuses compétences de vie, et ce, grâce au dévouement des enseignants exceptionnels. C'est vraiment gratifiant et valorisant pour nous de sentir que nous avons un impact positif sur la vie scolaire des élèves. Il est aussi réconfortant de constater que certaines prises de décisions auxquelles nous avons participé ont eu des impacts positifs. En un mot, nous nous réjouissons à la vue des sourires sur les visages des enfants. Et nous sommes d’avis que des élèves heureux deviennent de meilleurs apprenants. »

Simon Chang 

Reconnu principalement comme créateur de mode canadien de notoriété nationale, Simon Chang est aussi un philanthrope innovant qui fait appel à la créativité et à l'imagination en vue de susciter des changements positifs. En 2018, il a fondé la Fondation Simon Chang pour le changement, avec sa consultante en affaires Faye Swift, et a depuis un impact unique sur la vie des Montréalais.

La Fondation Simon Chang pour le changement met l’accent sur son programme « Arc of Life » destiné à améliorer la vie des individus et des familles à chaque étape de la vie. Leur travail à l'Unité de soins intensifs néonatals de l'Hôpital général juif Sir Mortimer B. Davis symbolise la première étape. Pour sa part, le programme « Moment in Time » s'adresse aux aînés et aux personnes handicapées du Centre gériatrique Maimonides Donald Berman et du CHSLD juif Donald Berman. Il a pour mission de concrétiser les vœux des résidents de ces deux établissements.

Le travail de M. Chang au sein du journal Inspirations est en plein cœur de cet arc de vie. Commanditaire en titre du journal Inspirations depuis les trois dernières années, il joue un rôle très actif auprès des élèves aux besoins particuliers à la CSEM. M. Chang a rencontré des élèves et des enseignants de diverses écoles de la région de Montréal, faisant don de tissus et d'accessoires, prodiguant des conseils pour leurs projets et animant des présentations fascinantes sur les couleurs et la peinture.

Le journal Inspirations a créé le prix Simon Chang Difference Maker Award afin d'encourager les personnes qui, comme lui, contribuent à faire une différence dans la communauté à besoins particuliers. Parmi les lauréats, on compte une équipe d'enseignants qui a fabriqué des marionnettes au Centre d'éducation des adultes Galileo et une autre équipe d'enseignants de l'école primaire Parkdale. Au nombre des prix figurent l'octroi de fonds pour l'achat de fournitures et la réalisation de projets, de même que la mise sur pied, en collaboration avec Inspirations, d'une tournée de conférences au cours de laquelle Steven Atme a relaté son expérience scolaire en tant qu'enfant autiste aux enseignants, au personnel et aux étudiants en éducation de l'Université McGill.

Au printemps dernier, M. Chang a su allier mode et philanthropie en acceptant d’être styliste invité à l’occasion du défilé de mode Fun Fashion For All de l'école du Centre Mackay. Cette école de la CSEM située à NDG accueille des élèves, âgés de 4 à 21 ans, sourds, physiquement handicapés ou présentant des troubles de la communication.

M. Chang a été décoré de l'Ordre du Canada et a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la Reine pour son engagement social et ses efforts philanthropiques exceptionnels. Fier de ses réalisations, le bureau de sa fondation, situé au 15e étage du 555 Chabanel, regorge d'objets qui témoignent de son travail philanthropique. 

Reconnaissance des anciens lauréats

Étant donné que les deux événements précédents se sont déroulés virtuellement, les bénévoles émérites de 2021 et 2022, Marty Nitti et Mubeenah Mughal, ont également été honorés lors de la cérémonie.

Mme Nitti est bénévole à l'école primaire Pierre Elliot Trudeau (PET) depuis 23 ans et continue de consacrer son temps, son énergie et ses talents créatifs au profit de l'école. Mme Nitti est une femme loyale, dévouée et travaillante. Elle est au cœur de l'école. Au fil des ans, elle a apporté son aide aux élèves, aux parents ainsi qu’aux membres du personnel.

Outre son rôle de commissaire parent à la CSEM, Mme Mughal a siégé au comité consultatif des services d'adaptation scolaire (CCSAS) et s'est impliquée à fond dans les écoles de ses propres enfants. Elle a pris part à la contestation judiciaire par la CSEM du projet de loi 21, loi québécoise controversée qui interdit aux enseignants et autres personnes en position d'autorité de porter des signes religieux. La contestation lancée par la commission scolaire est toujours devant la Cour d'appel du Québec. 

Commanditaire du programme 

Beneva continue d'agir à titre de principal commanditaire dans le cadre des initiatives mises de l’avant par la CSEM pour honorer ses bénévoles. La société offre un large éventail de produits et services conçus pour simplifier les choix financiers des membres qui œuvrent dans les secteurs public et parapublic, dans plus de 900 institutions à la grandeur de la province. Au nombre des services offerts figurent les conseils financiers personnels, l'épargne, les placements, l'assurance vie et santé, les hypothèques et prêts personnels, l'assurance automobile et l’assurance pour véhicules récréatifs, l'assurance habitation, l'assurance voyage et la protection juridique, l'assurance commerciale et l'assurance collective. Beneva est née de la fusion entre La Capitale et SSQ (www.beneva.ca).

À propos de la Commission scolaire English-Montréal

Forte d’un effectif de plus de 35 000 élèves composé de jeunes et d’adultes, la Commission scolaire English-Montréal (CSEM) est la plus grande commission scolaire publique anglophone du Québec. Fondée le 1er juillet 1998 dans la foulée de la création des commissions scolaires linguistiques par le gouvernement du Québec, la Commission compte un réseau de 73 écoles et centres. Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site Web de la CSEM à l’adresse www.emsb.qc.ca.

ARTICLES CONNEXES
Afficher toutes les nouvelles
févr. 26, 2024
En ce mois de la nutrition, nous vous invitons à réfléchir à...
Lire la suite
janv. 31, 2024
La semaine des inscriptions au primaire pour l’année...
Lire la suite