Communauté

Shaun, enseignant d'éducation physique à l'Académie LaurenHill, initie ses élèves aux activités de plein air

Shaun Simon
Montréal - mercredi, avril 19, 2023

Shaun Simon croit en l'importance d'exposer ses élèves au grand air, qu'il s'agisse de faire de la pêche sur glace et de la raquette dans Lanaudière ou d’utiliser un GPS pour localiser des objets dissimulés dans les rues de la ville.

« La grande sortie de l'année, c’est la pêche sur glace », explique Shaun, enseignant d'éducation physique à l'Académie LaurenHill de Saint-Laurent. « Nous avons profité de ce que nous appelons notre temps mort à l'automne pour enseigner aux élèves à nouer les nœuds dont ils auront besoin, puis nous nous sommes rendus au Centre de technologie Rosemont qui offre un programme d’ébénisterie. Là, ils ont participé à la fabrication des turluttes ».

La sortie de pêche s’est avérée un franc succès. Les élèves ont attrapé 14 truites, mais leur initiation ne s'est pas arrêtée au moment de sortir les poissons des eaux glacées. En effet, M. Simon a montré aux jeunes comment nettoyer et cuire le poisson sur un poêle d'extérieur.

Bon nombre d’activités organisées par Shaun comportent une dimension interdisciplinaire similaire et leur enseignent des aptitudes à la vie quotidienne. 

L'excursion de pêche comprend une randonnée en raquettes dans les bois et, une fois la neige tombée, un cours de ski de fond est organisé sur le terrain situé derrière l'école et à proximité du parc Marcel Laurin.

Shaun, qui a quitté l'Afrique du Sud pour s'installer à Montréal à l'âge de 18 ans, souligne qu’une partie des préparatifs consiste à s’acclimater au froid.

« Les enfants d'aujourd'hui ne savent pas comment faire face au froid. Aussi, avant d’aller à l’extérieur, nous parlons d'hypothermie et d'engelures, de la façon de s'habiller, des chaussettes en laine mérinos, d'une bonne couche de base », de dire M. Simon. « Je dois leur répéter sans cesse l'importance de porter des gants et une tuque ».

Il y a également une activité où les élèves construisent leur propre cerf-volant et apprennent à le faire voler. 

« On leur enseigne la direction et la vitesse du vent, l'aérodynamique ainsi que les pratiques sécuritaires entourant les cerfs-volants », poursuit-il.

M. Simon a également demandé aux élèves ce qu'ils pensaient du dévidoir de la corde du cerf-volant. Ils ont suggéré des façons de l'améliorer et ont produit les nouvelles conceptions sur une imprimante 3D. Parmi les autres activités, mentionnons le vélo à pneus surdimensionnés, le bateau-dragon, le disque d’équipe (Ultimate Frisbee), la course à pied et la chasse au trésor qui consiste à utiliser les coordonnées GPS pour trouver des objets cachés.

« Nous essayons de leur faire découvrir des activités accessibles en ville afin qu'ils puissent maintenir un mode de vie sain au cours de l’été », conclut M. Simon.

ARTICLES CONNEXES
Afficher toutes les nouvelles
févr. 26, 2024
En ce mois de la nutrition, nous vous invitons à réfléchir à...
Lire la suite
janv. 31, 2024
La semaine des inscriptions au primaire pour l’année...
Lire la suite