Communauté / Communiqués de presse

À 73 ans, Gabriele Santilli retourne sur les bancs d’école au Centre de technologie Rosemont

Gabriele Santilli
Montréal - mardi, novembre 2, 2021

Peu de septuagénaires peuvent se vanter d’avoir acquis autant de connaissances que Gabriele Santilli. Âgé de 73 ans, M. Santilli est le doyen des élèves du Centre de technologie Rosemont (CTR). Il a déjà terminé quatre des huit programmes de formation professionnelle qui y sont offerts et est en voie d’en compléter un cinquième.

Source d’inspiration pour plusieurs en raison de sa grande passion pour l’apprentissage et son engagement envers son propre épanouissement personnel, il est un véritable modèle dans la classe et il est d’avis que cela a été particulièrement significatif pour lui. Surnommé affectueusement « Signor Gaby » ou « Grandad » par ses pairs, c’est souvent vers lui que ces derniers se tournent lorsqu'ils ont besoin d'aide, avant même de s’adresser à leur enseignant. Les enseignants sont fort occupés, dit-il, et il est heureux de pouvoir venir en aide aux autres.

Lorsque M. Santilli a pris sa retraite en 2015, il a tôt fait de réaliser qu’il ne voulait pas passer son temps « dans un café à me chamailler avec d’autres têtes grises à propos de banalités. J’en ai parlé à ma femme, qui est conseillère pédagogique à l’UQAM. Elle est tombée sur le CTR et a suggéré qu’on y aille pour en savoir davantage. »

Qu’est-ce qui attend M. Santilli après l’obtention de son diplôme, prévue en septembre 2022? Malgré toute la formation qu’il a acquise, il n’a pas envie de travailler même si on lui propose un emploi. Tous ces cours, il les a suivis pour sa santé et son développement personnel. Comme il est passionné d’histoire et qu’il s’intéresse particulièrement à l’Empire romain, des cours d’histoire se profilent à l’horizon – et peut-être aussi des cours de cuisine au Centre de carrières St. Pius X. De plus, il songe à s’inscrire au cours de techniques d’usinage au CTR.

À propos de la Commission scolaire English-Montréal

Forte d’un effectif de plus de 35 000 élèves composé de jeunes et d’adultes, la Commission scolaire English-Montréal (CSEM) est la plus grande commission scolaire publique anglophone du Québec. Fondée le 1er juillet 1998 dans la foulée de la création des commissions scolaires linguistiques par le gouvernement du Québec, la Commission compte un réseau de 77 écoles et centres. Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site Web de la CSEM à l’adresse www.emsb.qc.ca.

ARTICLES CONNEXES
Afficher toutes les nouvelles
déc. 02, 2021
La Commission scolaire English-Montréal (CSEM) est heureuse...
Lire la suite