Y a-t-il d’autres commissions scolaires publiques anglophones dans la province de Québec?

Oui. Il y a au total neuf commissions scolaires publiques anglophones au Québec. Parmi les autres commissions scolaires de la grande région de Montréal mentionnons la Commission scolaire Lester-B.-Pearson (Ouest de l’Île), la Commission scolaire Riverside (Rive-Sud) et la Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier (Laval). Pour la liste complète des commissions scolaires anglophones au Québec, nous vous invitons à visiter le site Web de l’Association des commissions scolaires anglophones du Québec (ACSAQ).

Comment puis-je savoir si mon enfant est admissible à fréquenter une école publique anglophone?

Vous trouverez toute l’information pertinente dans la section Admissions sur notre site Web. Si vous avez une question spécifique, n’hésitez pas à communiquer avec nous et nous nous ferons un plaisir de vous aider.

Admissions

Comment puis-je inscrire mon enfant à une école de la CSEM?

Vous trouverez toute l’information pertinente dans la section Inscriptions sur notre site Web. Si vous avez une question spécifique, n’hésitez pas à communiquer avec nous et nous nous ferons un plaisir de vous aider.

Inscriptions

Les écoles primaires de la CSEM offrent-elles des services de garde?

Oui. Il s’agit du programme des Services de garde B.A.S.E. (Before and After School Enrichment), un service de supervision de jour subventionné par le gouvernement et offert en dehors des heures de classe aux élèves du préscolaire et du primaire. B.A.S.E. propose un programme d’activités adapté aux besoins des enfants dans un environnement sécuritaire et supervisé par un personnel qualifié. Pour de plus amples renseignements, consultez la section Services de garde B.A.S.E. sur notre site Web.

Services de garde

Où puis-je trouver de l’information sur le transport scolaire?

Vous trouverez toute l’information pertinente dans la section Transport scolaire sur notre site Web. Si vous avez une question spécifique, n’hésitez pas à communiquer avec nous et nous nous ferons un plaisir de vous aider.

Transport scolaire

Mon ado a abandonné l’école ou éprouve de la difficulté à demeurer aux études. Quelles options s’offrent à lui?

Le réseau des écoles innovatrices de la CSEM fournit aux élèves qui ont décroché avant l’obtention de leur diplôme la possibilité de retourner aux études dans un contexte scolaire différent. Le réseau vise à aider les élèves à poursuivre leurs études dans une atmosphère plus informelle. Certains programmes leur permettent d’obtenir suffisamment d’unités pour décrocher un diplôme de fin d’études secondaires, d’autres de réintégrer l’enseignement secondaire régulier, et d’autres encore d’intégrer le marché du travail. Pour de plus amples renseignements, visitez le site du réseau des écoles innovatrices.

Réseau des écoles innovatrices

Si votre enfant a plus de 16 ans et qu’il satisfait aux prérequis de la 3e ou 4e secondaire, il a la possibilité de s’inscrire à un programme de formation professionnelle offert dans l’un de nos centres de formation professionnelle. Il peut également choisir de terminer ses études secondaires à tout moment en s’inscrivant à des cours dans l’un de nos centres d’éducation des adultes ou en optant pour la formation à distance. Pour de plus amples renseignements, visitez le site Web du Service de l’éducation des adultes et de la formation professionnelle (EAFP).

Site Web de l'EAFP

Mon enfant est autiste ou il éprouve d’autres besoins particuliers. Bénéficiera-t-il d’un soutien supplémentaire de la part de l’école?

Oui. Les Services aux élèves de la CSEM prévoient et dispensent des services éducatifs aux élèves ayant des besoins particuliers, et ce, aux niveaux préscolaire, primaire et secondaire – qu’il s’agisse d’élèves handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage –, dans l’espoir de les intégrer dans des classes ordinaires. Pour de plus amples renseignements, consultez la section Besoins particuliers sur notre site Web.

Besoins particuliers

Trouve-t-on des écoles de la CSEM dans d’autres institutions publiques?

Le réseau des écoles des affaires sociales de la CSEM offre un enseignement complet assorti d’un éventail de services complémentaires aux enfants et adolescents qui se trouvent dans l’impossibilité de fréquenter une école ordinaire parce qu’ils sont hospitalisés ou hébergés dans un centre de protection de la jeunesse. Nos écoles travaillent en étroite collaboration avec les Centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS) et les Centres intégrés universitaires de santé et de services sociaux (CIUSSS).

J’aimerais scolariser mon enfant à la maison. La CSEM s’est-elle dotée d’une politique en matière d'enseignement à la maison?

Oui. Les familles domiciliées sur le territoire de la CSEM peuvent présenter une demande afin d’obtenir un contrat d'enseignement à la maison. Pour de plus amples renseignements quant au processus de demande et d’évaluation, consultez la section Enseignement à la maison sur notre site Web.

Enseignement à la maison

Qui perçoit la taxe scolaire?

Cette responsabilité revient au Comité de gestion de la taxe scolaire de l’île de Montréal (anciennement le Conseil scolaire de l’île de Montréal), créé dans la foulée de l’adoption de la législation par le gouvernement du Québec le 28 février 2003. En vertu des dispositions de la Loi sur l’instruction publique, le Comité de gestion de la taxe scolaire de l’île de Montréal a le mandat d’administrer la dette à long terme des cinq commissions scolaires sur l’île de Montréal, de contracter des emprunts au nom des commissions scolaires, de fixer le taux de la taxe scolaire, ainsi que de percevoir la taxe scolaire et de la distribuer aux commissions scolaires.

Quels programmes de français la CSEM offre-t-elle dans ses écoles primaires et secondaires?

Vous trouverez toute l’information pertinente dans la section Programmes de français sur notre site Web. Si vous avez une question spécifique, n’hésitez pas à communiquer avec nous et nous nous ferons un plaisir de vous aider.

Programmes de français

Quel est le fonctionnement d’une commission scolaire publique au Québec?

Les commissions scolaires sont des institutions démocratiques locales qui supervisent l’enseignement préscolaire, primaire, secondaire, l’éducation des adultes et la formation professionnelle aux secteurs des jeunes et des adultes, sur leur territoire assigné. Chaque commission scolaire au Québec est régie par un conseil des commissaires dont les membres sont élus par suffrage universel lors d’élections générales qui ont lieu tous les quatre ans.

En plus d’éduquer la population, les commissions scolaires se doivent d’offrir un éventail de services à la communauté. Leur mission revêt donc une grande importance au cœur du développement de la communauté.

La CSEM offre-t-elle des cours aux adultes?

Oui. Le Service de l’éducation des adultes et de la formation professionnelle (EAFP) offre des cours académiques et de formation professionnelle aux individus âgés de 16 ans et plus.

Pour de plus amples renseignements sur la façon de vous inscrire au programme de votre choix, consultez le site Web de l'EAFP.

Site Web de l'EAFP

 

J’habite dans l’Ouest de l’Île, à Laval ou sur la Rive-Sud, mon enfant peut-il fréquenter une école de la CSEM?

Il est suggéré aux familles d’inscrire leurs enfants dans une école de leur municipalité puisque chaque commission scolaire dessert son propre territoire. Toutefois, dans certains cas, des familles pourraient présenter une demande d’entente de scolarisation auprès de leur commission scolaire régionale afin d’inscrire leur enfant dans une école située à l’extérieur de son territoire. 

Est-il obligatoire d’avoir une déclaration d’admissibilité pour scolariser mon enfant à la maison en anglais?

L’enfant non admissible à recevoir l’enseignement en anglais, en vertu des dispositions de la Charte de la langue française, peut recevoir, en anglais, son enseignement à la maison puisque ces dispositions sont inapplicables dans ce cas. Toutefois, l’enseignement reçu en anglais à la maison ne peut rendre l’enfant admissible à recevoir l’enseignement en anglais dans une école publique ou dans un établissement d’enseignement privé agréé aux fins de subventions en vertu de la Loi sur l’enseignement privé.

Pour de plus amples renseignements quant au processus de demande et d’évaluation, consultez la section Enseignement à la maison sur notre site Web.

Enseignement à la maison

Comment puis-je obtenir un certificat de naissance grand format?

En vue d’inscrire votre enfant à la Commission scolaire English-Montréal, le ministère exige un original du certificat de naissance grand format où figurent les noms des parents. Pour de plus amples renseignements concernant l’obtention d’un certificat de naissance au Québec, nous vous invitons à communiquer avec le bureau suivant :

Le Directeur de l'état civil
2050, rue Bleury, 6e étage 
Montréal (Québec)
514 864-3900
1 800 567-3900

Site Web

Pour les naissances à l'extérieur du Québec, vous devez vous adresser à la Division des statistiques de l’état civil de la province où l'enfant est né.

Je suis un résident permanent du Canada, puis-je inscrire mon enfant dans une école publique anglophone?

Tous les enfants dont les parents sont résidents permanents doivent fréquenter une école francophone en vertu de la Charte de la langue française. Ils pourraient être admissibles s’ils satisfont aux critères en application d’une autorisation particulière ou d’un séjour temporaire.

Autorisations particulières Séjours temporaires

Où puis-je trouver de plus amples renseignements sur la Charte de la langue française?

Vous pouvez consulter en ligne la Charte de la langue française sur le site Web de Légis Québec.

Charte de la langue française

En tant que réfugié, puis-je inscrire mon enfant dans une école publique anglophone?

Tous les enfants de parents réfugiés doivent obligatoirement fréquenter une école française en vertu de la Charte de la langue française, sauf s’ils bénéficient d’une autorisation particulière.

Autorisations particulières

Quels documents sont acceptés comme preuve de citoyenneté canadienne?

Les documents suivants sont acceptés en tant que preuve de citoyenneté canadienne :

  • certificat de naissance canadien
  • passeport canadien valide
  • carte et certificat de citoyenneté

Foire aux questions (COVID-19)

Rentrée scolaire 2021-2022 - Covid-19

En vue de la rentrée scolaire imminente, la Direction générale de la sante publique nous confirme que certaines mesures d'appoint, annoncées dans la mise ajour du Plan de la rentrée2021-2022 et présentées le 11 août dernier par le ministre Jean-François Roberge, doivent être mises en place dans certaines régions, compte tenu de 1'evolution de leur bilan épidémiologique.

Ainsi, dans ces régions, le port du masque d'intervention sera obligatoire en classe des la rentrée pour tous les élèves de l'enseignement primaire et secondaire, en tout temps, à l'intérieur de l'école : en classe, au service de garde, dans les aires communes et lors des déplacements. Rappelons que le masque d'intervention n'est pas requis pour les élèves de l'éducation préscolaire.

La mise en place de cette mesure préventive vise essentiellement à protéger les élèves et le personnel scolaire de même qu'à réduire le risque d'éclosion, permettant par le fait même de minimiser les éventuelles fermetures complètes de classes. II est à noter qu'advenant une période de grandes chaleurs, il sera permis d'enlever le masque en classe une fois que les personnes sont assises à leur place respective.

La Direction généralede la sante publique reconfiiTne que le retour en classe sans aucune exigence quant au maintien de groupes-classes stables, annonce le 11 aout demier pour toutes les regions du Quebec, sera possible.

Par ailleurs, dans un souci d'arrimage avec les mesures prevues pour les etudiants et étudiantes des collèges et universités, il sera dorénavant requis pour les élèves de la formation généraledes adultes et de la formation professionnelles de toutes les régions de porter le masque d'intervention en tout temps, meme en classe.

Concernant les modalités relatives àla gestion des cas et des eclosions, notamment en ce qui concerne la duree du retrait des personnes presentant des symptomes de la COVID-19 et la nécessitéd'un isolement pour les enfants et enseignants du meme groupe, nous vous invitons à consulter le document de 1'Institut national de sante publique du Québec (ESJSPQ), disponible sous peu à l'adresse suivante : www.mspq.qc.ca 

Nous vous rappelons toutefois que ce sont les directions regionales de sante publique qui ont la responsabilite d'assurer la gestion de ces situations et d'en informer les milieux concernés. 

Les activités parascolaires et sportives se poursuivent au primaire. 

Au secondaire, le passeport vaccinal sera requis pour les élèvesde 13 ans et plus pour la pratique de certaines activites physiques et sportives dans le cadre du parascolaire. II sera aussi requis pour la participation àdes parties ou àdes competitions interecoles dans le cas des programmes particuliers en sport et des programmes Sports-études. A l'extérieur, les activités physiques ou sportives pour lesquelles un passeport vaccinal sera nécessaire sont celles impliquant des contacts fréquents ou prolongés. De plus, toutes les activités physiques ou sportives intérieures sont visées par le passeport vaccinal. 

Nous vous informons également qu'un guide répertoriant les principales consignes relatives à cette rentrée scolaire sera disponible sous peu à l'adresse suivante : www.quebec.ca/education/rentree-scolaire-2021.

Conditions d’admissibilité

Vous trouverez de l’information générale à la page Conditions d’admissibilité.

Conditions d’admissibilité

Besoin d’aide?

Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, envoyez-nous un courriel ou téléphonez-nous. Nous serons heureux de vous aider.

Nous joindre