Communauté

La CSEM félicite Kamala Harris, finissante de l’école secondaire Westmount, pour son élection à titre de vice-présidente des États-Unis

students
Montréal - lundi, novembre 9, 2020

Les membres du personnel, les élèves, les parents et les commissaires de la Commission scolaire English-Montréal (CSEM) souhaitent adresser leurs plus sincères félicitations à Kamala Harris, ancienne élève de l'école secondaire Westmount, élue vice-présidente des États-Unis.

« Il s’agit d’un moment de très grande fierté pour la CSEM et le système d’éducation public en général », a déclaré le président de la CSEM Joe Ortona.

Monsieur Ortona et Evelyne Alfonsi, directrice générale par intérim, se sont joints au personnel et aux élèves à l’extérieur de l’école le 9 novembre afin de célébrer ce grand moment historique.

Madame Harris a fréquenté l’école secondaire Westmount de 1978 à 1981. Le 7 novembre, elle est devenue la première femme, la première femme noire et la première femme d’origine sud-asiatique à accéder à la vice-présidence des États-Unis. Elle était auparavant sénatrice et procureure générale de la Californie. 

« Dès le moment où Kamala Harris est devenue candidate à l'investiture démocrate pour la présidence des États-Unis, son parcours a fait partie des discussions sur le système électoral américain dans certaines classes de l’école secondaire Westmount », a souligné Evelyne Alfonsi, directrice générale par intérim de la CSEM. « Au cours des semaines qui mèneront à son assermentation historique, cette page d’histoire pourrait très bien être enseignée dans d'autres écoles de la commission scolaire. »

Madame Harris est diplômée de l’Université Howard à Washington. Pendant sa course vers la Maison-Blanche, elle n'a jamais cherché à cacher que certains avaient tenté d’entraver son ascension ou doutaient de sa capacité à se frayer un chemin en politique. « Je les ai ignorés. Et le peuple aussi les a ignorés. Et nous avons triomphé », s’est-elle exclamée. « Kamala Harris est sans contredit un merveilleux modèle pour les élèves », d’ajouter Mme Alfonsi.

Même s’il s’agit d’un rêve ambitieux, M. Ortona souhaite qu’au cours du mandat de quatre ans de l'Administration Biden-Harris, la future vice-présidente puisse s’arrêter dans son ancienne école secondaire lors de l’une de ses visites en sol canadien, où elle serait alors accueillie en véritable héroïne.

À propos de la Commission scolaire English-Montréal

Forte d’un effectif de plus de 37 000 élèves composé de jeunes et d’adultes, la Commission scolaire English-Montréal (CSEM) est la plus grande commission scolaire publique anglophone du Québec. Fondée le 1er juillet 1998 dans la foulée de la création des commissions scolaires linguistiques par le gouvernement du Québec, la Commission compte un réseau de 77 écoles et centres. Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site Web de la CSEM à l’adresse www.emsb.qc.ca.

ARTICLES CONNEXES
Afficher toutes les nouvelles
janv. 10, 2021
Dr Christopher Labos rappelle à toute la communauté de la CSEM d’évaluer chaque jour leur état de santé
Lire la suite
janv. 08, 2021
Infolettre COVID-19 no 8
Nos meilleurs vœux de santé, bonheur et prospérité à vous et...
Lire la suite
janv. 08, 2021
À LA DEMANDE GÉNÉRALE : Dangers d’internet et tendances émergentes
Lire la suite
joe ortona
janv. 08, 2021
Réactions de la CSEM aux commentaires de la Direction de la santé publique quant aux systèmes de ventilation
Lire la suite
déc. 18, 2020
Infolettre COVID-19 no 7 (Édition Rentrée scolaire)
Cette septième édition de notre infolettre sur la COVID-19...
Lire la suite
déc. 17, 2020
Du réconfort bien mérité pour le personnel hospitalier
Les élèves de quatre écoles situées dans l'est du territoire...
Lire la suite