Communauté

La CSEM trouve des solutions pour résoudre le problème de surpopulation à Willingdon et Edinburgh

group picture
Montreal - jeudi, février 21, 2019

Le conseil des commissaires de la Commission scolaire English-Montréal en est arrivé à des solutions pour faire face aux débordements dans deux écoles primaires du secteur ouest, soit Willingdon à NDG et Edinburgh à Montréal-Ouest. 

À compter de l’année scolaire 2019-2020, l’école Willingdon pourra compter sur un deuxième bâtiment situé sur l’avenue Coronation afin d’y accueillir les élèves de 5e et 6e année. Quant à l’école Edinburgh, elle bénéficiera de 4 classes modulaires dans le but de ramener à 100 % son taux de capacité maximale sur une période de quatre ans. Chaque année, une classe modulaire sera retranchée. La direction générale de la Commission a fait savoir à l’administration de l’école Edinburgh qu’elle devra limiter à deux classes par année le nombre d’inscriptions à la maternelle, et ce, jusqu’à ce que le problème de surpopulation soit résolu.

Le Service des ressources matérielles de la CSEM procédera donc à la préparation d’un appel d’offres pour la location et l’installation des classes modulaires d’ici la fin août.

Afin de faire place au nouveau campus senior à Willingdon, les élèves de deux écoles secondaires innovatrices – Focus et Outreach – seront relocalisés dans le bâtiment de l’école secondaire James Lyng à Saint-Henri.

ARTICLES CONNEXES
Afficher toutes les nouvelles
janv. 17, 2022
Vous trouverez ci-joint une lettre du Dr Mylène Drouin,...
Lire la suite
janv. 12, 2022
L’an dernier, cinq écoles primaires, soit Merton à Côte...
Lire la suite