Message du président : Merci à toute l’équipe à l’occasion du premier anniversaire de la pandémie de COVID 19

joe ortona
Montréal - mardi, mars 9, 2021

Le jeudi 11 mars, la Commission scolaire English-Montréal soulignera la Journée de commémoration nationale en mémoire des victimes de la COVID-19. 

Ces 12 derniers mois se sont avérés difficiles et déchirants pour tous, aux quatre coins du monde. Je suis si fier de la façon dont toute l’équipe de la CSEM a su se montrer à la hauteur de la situation et relever ce défi colossal de plein front. 

À pareille date l’an dernier, sans aucun avertissement, nous avons été contraints de fermer l’ensemble de nos établissements et de basculer vers l’apprentissage en ligne. Avouons-le, personne n’avait à ce moment-là de feuille de route pour gérer une pandémie d’une telle ampleur. En l’espace de quelques semaines, l’équipe des Services éducatifs est parvenue à mettre en place un système d’apprentissage virtuel. Au printemps, nous avons été en mesure de rouvrir les écoles pour les élèves ayant des besoins particuliers ainsi que les centres de formation professionnelle des adultes.

Lorsqu’il est apparu clairement que l’école allait reprendre en présentiel à la rentrée scolaire 2020-2021, l’administration s’est assurée de mettre en œuvre toutes les mesures sanitaires nécessaires. À l’intention des élèves pour qui fréquenter l’école en personne était inconcevable en raison de leur condition médicale ou de celle d’un membre de la famille, nous avons mis sur pied notre école virtuelle dotée d’une directrice, d’un directeur adjoint et d’une équipe de soutien, au coût de 5 millions de dollars. La Division de l’enseignement à la maison a bénéficié de renforts pour faire face à l’augmentation notable du nombre d’inscriptions. Le Centre de santé et d’études commerciales Shadd de la CSEM situé à NDG a ouvert de nouvelles classes en juin dernier pour accueillir des groupes d’élèves dans le cadre d’un programme spécial accéléré d’assistance à la personne en établissement et à domicile intitulé Soutien aux soins d’assistance en établissement de soins de longue durée. Peu de temps après, les élèves ont pu commencer à travailler en tant que préposés aux bénéficiaires (PAB). 

Après que la Cour d’appel du Québec eut accordé aux commissions scolaires un sursis de l’application du projet de loi 40, lequel aurait transformé des entités telle la CSEM en centres de services scolaires, un conseil des commissaires nouvellement élu est entré en fonction en novembre. Nous nous sommes conformés à tous les protocoles établis par le gouvernement du Québec. Par ailleurs, l’une des premières mesures prises à la CSEM fut l’achat, au coût de 1,4 million de dollars, de quelque 800 purificateurs d’air destinés aux bâtiments sans système de ventilation mécanique. Fait à noter, le taux d’infection parmi l’ensemble du personnel et des élèves de notre commission scolaire oscille autour de 1,4 %, vraisemblablement l’un des plus faibles de la province.

La planète tout entière a été confrontée à une crise sans précédent. Nous tenons à témoigner notre plus profonde reconnaissance à tous les travailleurs de première ligne, y compris les membres du personnel des écoles et des centres.

Ainsi, le 11 mars, les drapeaux de nos écoles et de nos centres seront mis en berne, de l’aube jusqu’au crépuscule. Nous vous invitons à vous joindre à nous à 13 h afin d’observer une minute de silence.  

Nous sortirons tous de cette crise plus forts que jamais à condition de continuer à unir nos efforts!

ARTICLES CONNEXES
Afficher toutes les nouvelles
janv. 31, 2024
La semaine des inscriptions au primaire pour l’année...
Lire la suite
janv. 25, 2024
La Fédération des transporteurs par autobus mobilise tous...
Lire la suite