Communauté / Communiqués de presse

Réponse de la CSEM à la directive gouvernementale sur la fréquentation scolaire au secondaire

group of kids wearing mask in class
Montréal - jeudi, avril 1, 2021

En réponse à la directive du ministère de l’Éducation du Québec concernant le retour en classe à temps plein des élèves de 3e, 4e et 5e secondaire depuis lundi en zone rouge, la Commission scolaire English-Montréal (CSEM), après avoir soigneusement examiné la situation de chacune de ses écoles secondaires, a accepté de s’y conformer, dans la mesure du possible.

Cette décision concorde avec la déclaration émise par la CSEM, la semaine dernière, dans laquelle elle annonçait un retour à l’école échelonné pour les élèves des niveaux scolaires visés par cette nouvelle directive, dans le but de permettre à ses écoles de bien planifier et préparer la cohabitation à temps plein de tous les élèves du secondaire et de prendre en considération les particularités propres à chacun de ses établissements. Tous les élèves de 3e secondaire de la CSEM sont désormais de retour en présentiel. À compter du mardi 6 avril, 16 autres écoles secondaires du système emboîteront le pas. Toutefois, six écoles, qui dès la rentrée avaient privilégié le modèle hybride pour les élèves de 4e et 5e secondaire, maintiendront cette formule jusqu’à la fin de l’année scolaire. En début d’année, le ministère de l’Éducation avait proposé aux écoles deux options pour les élèves de 4e et 5e secondaire dans son Plan de la rentrée 2020 : maintenir des groupes-classes fermés (bulles) toute la journée ou opter pour une formule en alternance prévoyant un enseignement à distance avec un seuil maximal de 50 % du temps prescrit pour dispenser les cours à option requis. Ces six écoles avaient alors choisi le modèle hybride.

« Soyez assurés que la sécurité et le bien-être de nos élèves, des membres du personnel et de la communauté demeurent notre priorité absolue », pouvait-on lire dans la lettre de la CSEM adressée à tous les parents et tuteurs. 

Le conseil des commissaires de la CSEM a également adopté une résolution à l’appui de cette décision. « Le fait de rapatrier tous les élèves de 4e et 5e secondaire dans le modèle actuel irait à l’encontre des mesures de la Santé publique, qui préconisent le respect des bulles et la distanciation physique pour prévenir la transmission de la COVID-19 et ainsi protéger la santé de tous les membres du personnel, des élèves et de leur famille », de dire Joe Ortona, président de la CSEM. « Le réaménagement des écoles à ce stade-ci et la création de nouveaux groupes ne cadrent pas avec les recommandations formulées par la Santé publique. »

« Il importe de préciser que l’horaire principal de certaines de nos écoles et la tâche de certains enseignants ont été établis sur la base de l’option hybride », a enchaîné M. Ortona. « Une modification à ce temps-ci de l’année nous obligerait à revoir les cours, ce qui risquerait d’avoir une incidence sur la capacité des élèves de 4e et 5e secondaire à obtenir les unités nécessaires à l’obtention de leur diplôme. Nous nous devons de tenir compte de la réussite scolaire des élèves, laquelle suppose l’obtention d’unités au deuxième cycle du secondaire. »

M. Ortona a tenu à préciser que la CSEM ne prend aucunement position contre le gouvernement. « En fait, la plupart de nos écoles secondaires retourneront au modèle de fréquentation à temps plein, maintenant qu’il a été établi par l’administration, à la suite d’un examen attentif, que tous les protocoles en vigueur en matière de santé et sécurité pourront être respectés », a-t-il précisé. « Nous sommes conscients de l’importance de la santé mentale des élèves et des interactions avec leurs pairs et leurs enseignants. C’est pourquoi nous continuerons à prendre toutes les mesures nécessaires de manière à combler les besoins émotionnels ou physiques des élèves. » 

À propos de la Commission scolaire English-Montréal

Forte d’un effectif de plus de 37 000 élèves composé de jeunes et d’adultes, la Commission scolaire English-Montréal (CSEM) est la plus grande commission scolaire publique anglophone du Québec. Fondée le 1er juillet 1998 dans la foulée de la création des commissions scolaires linguistiques par le gouvernement du Québec, la Commission compte un réseau de 77 écoles et centres. Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site Web de la CSEM à l’adresse www.emsb.qc.ca.

ARTICLES CONNEXES
Afficher toutes les nouvelles
François Legault, Premier of Quebec
mai 10, 2021
Semaine québécoise de la garde scolaire : Le premier ministre du Québec, François Legault, remercie tout le personnel de service
Lire la suite
group image
mai 07, 2021
Des enseignants de la CSEM reconnus pour leur excellence
Lire la suite
Caillan Loiseau
mai 07, 2021
Un programme de la CSEM pour permettre aux travailleurs qualifiés de décrocher rapidement un diplôme
Lire la suite
volunteer taking her award
avr. 22, 2021
Hommage virtuel aux bénévoles de la CSEM
La Soirée annuelle de reconnaissance des parents bénévoles...
Lire la suite
group of people in front of court house
avr. 20, 2021
La CSEM se réjouit de la décision de la Cour supérieure du Québec sur la loi 21
Lire la suite
education job fair image
avr. 14, 2021
Salon d'emploi des écoles anglaises du Québec
Joignez-vous à nos équipes. Le Salon d L’Emploi des...
Lire la suite