Communauté

Retour à l'école – 1re mise à jour: Réouverture prévue des écoles primaires

Montréal - lundi, mai 4, 2020

Cliquer ici pour télécharger la version PDF du message

À tous les membres de la communauté de la CSEM,

J'espère que vous avez pu profiter du temps chaud et ensoleillé au cours du week-end pour vous réénergiser le cœur et l’esprit, inspirés par le printemps et la nature qui renaît, après une semaine fort difficile pour toutes les personnes concernées.  

Je vous écris aujourd'hui pour répondre à trois questions clés et aussi pour vous communiquer d'autres renseignements importants à l’intention des parents et du personnel en ce début de semaine.

1) Quelle est la position de la CSEM à l’égard de la réouverture des écoles primaires?

La CSEM est favorable à la réouverture de ses écoles primaires lorsque la situation sera sécuritaire.

La CSEM poursuivra ses efforts en vue de la réouverture de ses écoles primaires. Nous visons le 19 mai, mais nous prendrons le temps nécessaire pour planifier soigneusement ce retour en classe.

Plus important encore, la CSEM souhaite rassurer les parents, son personnel, ses élèves et l’ensemble de la communauté que sa priorité première demeure la santé et la sécurité de nos élèves et des membres de notre personnel.  

La CSEM tient à souligner son grand respect et sa pleine confiance envers la Santé publique. Nous nous conformerons à toutes les directives émises en matière de santé et de sécurité.  

Nous vous invitons à visiter le https://santemontreal.qc.ca/population/coronavirus-covid-19/.

En date d'hier, on pouvait lire sur ce site gouvernemental qu'il y avait 14 599 cas confirmés de COVID-19 dans la région de Montréal. Un calcul rapide révèle que près de 80 % de tous les cas confirmés dans la région métropolitaine sont recensés sur le territoire de la CSEM. Et le taux de propagation dans certains secteurs sur le territoire de la CSEM, notamment à Montréal-Nord, continue de croître à un rythme alarmant.

Ces faits poussent la CSEM à faire preuve de prudence.

2) Comment fonctionneront les écoles primaires lorsqu’elles rouvriront?

TOUS LES PARAMÈTRES DÉCRITS CI-DESSOUS SONT FONDÉS SUR LES DIRECTIVES DU MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION ET DE LA SANTÉ PUBLIQUE ADRESSÉES AUX COMMISSIONS SCOLAIRES.

Dans les salles de classe

Les salles de classe seront aménagées en plusieurs « espaces personnels » de deux mètres sur deux mètres pour les enfants et l'enseignant. Un « couloir » permettant d'entrer et de sortir de ces espaces personnels sera désigné pour assurer une distanciation sociale à tout moment. 

Le nombre maximum d'enfants par classe sera de 15. Or, compte tenu de la dimension de certaines salles de classe et afin de respecter la distanciation adéquate, la capacité d’accueil pourrait être de huit à dix enfants.

Si une salle de classe ne peut accueillir tous les élèves qui à la suite de la décision de leurs parents font un retour à l’école, certains groupes devront s’installer dans d'autres locaux comme la bibliothèque ou le local de sciences ou encore d'autres espaces communs qui seraient autrement fermés.

S’il n’est possible dans une école primaire d’accueillir tous les groupes en s’assurant de respecter la distanciation sociale adéquate, certains groupes pourraient devoir être transférés dans des écoles secondaires.

Nous tenterons de maintenir le cadre habituel de l'enfant, mais il se pourrait que des élèves aient un enseignant différent à leur retour en classe. 

Certains élèves pourraient également se retrouver avec de nouveaux compagnons de classe, tandis que d’autres pourraient être placés dans des groupes multiâges.

Les cours d'éducation physique et les cours de musique, d'art, de théâtre, etc.  n’auront pas lieu. Seules les matières de base seront enseignées.

Quel que soit le groupe ou la classe, les élèves resteront dans la classe qui leur a été assignée et dans leur « espace personnel », et ce, toute la journée, y compris au dîner et fort probablement après la classe s’ils sont inscrits aux services de garde.

Les élèves ne devraient pas normalement partager le matériel de classe (livres, matériel de manipulation mathématique, crayons, etc.), les effets personnels (désinfectant pour les mains, nourriture, etc.) ou le matériel récréatif (jouets, jeux, etc.). Mais s’il arrivait que des objets soient partagés, ils seront désinfectés.

Le lavage des mains sera obligatoire au moment d’entrer dans l'école, avant de manger et après, ainsi qu’avant et après la récréation à l’extérieur ou la période du dîner. Les élèves pourront apporter leur propre désinfectant pour les mains, etc. quoiqu’il y en aura dans les écoles.

Les parents et les visiteurs n’auront pas accès aux bâtiments scolaires, toujours par souci de limiter les interactions.

Toutes les mesures de sécurité, d'hygiène et de nettoyage émises par la Santé publique visant à assurer la sécurité des élèves et du personnel seront rigoureusement observées.

Élèves ayant un PIP

Au cours de la période précédant la réouverture des écoles primaires, les enseignants et les équipes multidisciplinaires des écoles examineront les plans d’intervention personnalisés (PIP) afin de déterminer la meilleure façon d’accommoder les élèves ayant des besoins particuliers, à la lumière de ces nouveaux paramètres organisationnels fixés par le MEES et la Santé publique.

Certains élèves, notamment ceux qui ont des besoins particuliers sévères, pourraient éprouver plus de difficultés face à la règle de distanciation sociale et à l'environnement d'apprentissage plus restrictif.

Le personnel qui œuvre auprès des élèves ayant des besoins particuliers sévères et incapables de comprendre et de respecter les directives liées à la santé et la sécurité, y compris la distanciation sociale, portera un équipement de protection. Détails à venir.

Période du dîner et récréation

Les élèves doivent apporter leur propre lunch ainsi que des collations. Il sera interdit aux élèves de partager la nourriture. Les micro-ondes ne seront pas mis à la disposition des élèves.

Ils ne pourront pas utiliser les fontaines. Ils devront donc apporter leur(s) propre(s) bouteille(s) d'eau.

Les élèves mangeront à leur pupitre. 

La direction de l’école mettra en place un horaire de récréation échelonné pour permettre aux groupes de sortir. À l’extérieur, les groupes demeureront à l’écart les uns des autres, autrement dit les élèves ne pourront pas passer la récréation avec ceux des autres groupes. La distanciation sociale au sein de leur propre groupe sera également maintenue.

Les élèves n’auront pas accès aux structures de jeu, aux balançoires, etc.

Besoins en matériel technologique

  • Des sondages et de plus amples informations suivront cette semaine.

Collecte des effets personnels de votre enfant à l’école

Ce processus doit être entrepris avec prudence et dans le respect des exigences de la Santé publique. Si ce n'est déjà fait, les directions d'école contacteront les parents en début de semaine afin de fixer des rendez-vous, et ce, tant au niveau primaire que secondaire.

Transport par autobus scolaire

La Santé publique exige que chaque enfant soit assis seul sur un banc d’autobus et qu'il y ait un banc libre entre lui et les autres passagers. Toutefois, les frères et sœurs qui vivent sous le même toit peuvent partager un banc.

Au niveau primaire, un autobus scolaire est considéré à pleine capacité lorsqu'il y a 72 enfants à bord (trois par banc). La plupart des autobus de la CSEM transportent généralement autour de 48 enfants (deux par banc). Or, les exigences de la Santé publique font en sorte de réduire la capacité des autobus à 12 enfants.

Compte tenu du nombre restreint de places dans chaque autobus et du nombre limité de chauffeurs disponibles (plusieurs d’entre eux étant âgés de plus de 60 ans), les parents qui retourneront leur enfant à l’école devront, par voie de sondage, confirmer s'ils sont en mesure de CONDUIRE LEUR ENFANT à l'école, de sorte que la priorité puisse être donnée aux parents qui n'ont pas de voiture ou qui n’ont personne sur qui compter pour conduire leur enfant à l'école.

  • Des sondages et de plus amples informations suivront.

MESSAGE IMPORTANT AUX PARENTS

Tous les parents souhaitent ardemment que la vie revienne à la normale – pour eux-mêmes, et plus encore pour leurs enfants. Mais il faut bien comprendre que les circonstances dans lesquelles nos écoles rouvriront ce printemps seront LOIN d’être normales. Qui plus est, l’environnement d'enseignement et d'apprentissage dans nos écoles, compte tenu des protocoles sanitaires à suivre, pourrait ne pas s’avérer idéal pour certains parents.

Ce dont je suis certaine, par contre, c’est que les enseignants et le personnel feront de leur mieux dans les circonstances. Plusieurs stratégies tels les centres d'apprentissage, la lecture guidée, le soutien par les pairs, le travail de groupe et d'autres méthodes pédagogiques pratiques/expérimentales ne pourront être utilisées en classe, faute de respecter les mesures de sécurité. Et ce sera une dure réalité tant pour les enseignants que pour les élèves.

Il importe que tous les parents comprennent et acceptent cette réalité au moment de prendre la décision de renvoyer ou non leur enfant à l'école.

Le retour à l'école ce printemps est FACULTATIF. Il s’agit d’un choix qui incombe aux parents. La CSEM ne cherche pas à dissuader les parents de retourner leur enfant à l'école. Nous voulons cependant nous assurer que les parents prendront une décision éclairée.

  • Des sondages et de plus amples informations suivront.

3) À quoi faut-il s’attendre cette semaine?

Aucune date n’ayant encore été arrêtée, la CSEM utilisera le mardi 19 mai comme date cible provisoire pour la réouverture de ses écoles primaires. Lorsqu'une date ferme sera fixée, elle vous sera communiquée. Alors que nous nous affairons en prévision de la réouverture, voici un aperçu non exhaustif de la semaine qui vient :

Parents :

  • Ils seront contactés pour savoir si leur enfant retournera en classe lorsque les écoles rouvriront.
  • Si l’enfant utilisait le transport scolaire avant la fermeture des écoles, ils devront confirmer par voie de sondage leurs besoins en matière de transport scolaire.
  • Ils devront préciser leurs besoins en matériel technologique.
  • Ils seront invités par le directeur de l’école à fixer un rendez-vous pour récupérer les effets de leur enfant à l'école (niveaux primaire et secondaire).

Enseignants et membres du personnel :

  • Ils seront invités par le directeur à prendre rendez-vous pour récupérer leurs effets personnels et matériel pédagogique (écoles primaires et secondaires).
  • À la demande de la direction, ils pourraient être appelés à venir prêter main-forte à l’école dans le cadre du processus de récupération des effets personnels des élèves par les parents.
  • Ils poursuivront leur enseignement à distance et continueront de contacter leurs élèves, notamment ceux qui ont des besoins particuliers.
  • Ils se prépareront en prévision du déploiement de tout matériel technologique dont les élèves ont besoin, selon les directives et les réponses au sondage.
  • Ils participeront à toute autre tâche à la demande de la direction ou de la commission scolaire.

Personnel de conciergerie :

  • Ils réintégreront les écoles pour procéder à la désinfection et au nettoyage adéquats.
  • Ils prendront les mesures nécessaires pour vider les casiers une fois que les parents auront récupéré les effets personnels de leur enfant.
  • À la demande de la direction, ils entameront l’aménagement des salles de classe des écoles primaires, selon les directives de distanciation sociale prescrites.
  • Ils définiront des espaces pour chaque élève de deux mètres sur deux mètres dans les écoles primaires.
  • Ils prendront part à toute autre tâche requise par la direction ou la commission scolaire.

J'espère que ce communiqué saura répondre à certaines questions. De plus amples informations suivront prochainement. D'ici là, veillez à votre sécurité et portez-vous bien!

ARTICLES CONNEXES
Afficher toutes les nouvelles
juin 02, 2020
Le conseil des commissaires de la CSEM appuie la contestation du projet de loi 40
Lire la suite
mai 27, 2020
Réouverture des centres de formation professionnelle; passation des examens à l'éducation des adultes
Lire la suite
mai 25, 2020
Inscription en ligne au service de garde B.A.S.E. pour l’année scolaire 2020-2021
Lire la suite
mai 21, 2020
Message du ministre de l’Éducation – Mise à jour du 20 mai
Lire la suite
mai 19, 2020
Une élève de 4e secondaire de l’Académie LaurenHill établit un lien entre la COVID-19 et son projet d’expo-sciences
Lire la suite
mai 16, 2020
La CSEM attend des directives formelles concernant les écoles Mackay et Philip E. Layton ainsi que les programmes EAFP
Lire la suite